Formule 1

Latifi décrit son année de rookie en F1 comme une ‘illumination’

Il a beaucoup appris pour lui-même

Recherche

Par Alexandre C.

18 janvier 2021 - 17:27
Latifi décrit son année de rookie en (...)

Sans pouvoir égaler le niveau de performance toujours impressionnant de George Russell chez Williams, Nicholas Latifi aura tout de même progressé durant l’année 2020, et fait bien mieux que Robert Kubica à Grove. Le vice-champion de F2 devait aussi lutter contre une image de « pilote payant »….

Qu’a-t-il appris durant cette saison 2020 pour 2021 ? Le Canadien a su trouver une expression pour résumer efficacement son année de rookie…

« Peut-être que ‘illumination’ est un mot fort, mais il est certain que j’ai découvert et appris plus sur moi-même en tant que pilote que par le passé. »

« En 2019 en F2, il y a eu un changement de voiture, donc ce n’était pas exactement la même chose, mais les années précédentes l’environnement était similaire. Vous pouvez voir très rapidement quels sont vos points forts et vos points faibles. C’est un environnement aussi constant que ce que vous espérez pour déterminer ce qu’il faut améliorer – et progresser effectivement. »

« Ensuite, en arrivant en F1, vous ne conduisez pas seulement des voitures beaucoup plus performantes, mais vous êtes confronté aux meilleurs pilotes du monde. Affronter George, c’est formidable pour moi - formidable de me comparer à quelqu’un comme ça. On apprend beaucoup plus sur soi-même en tant que pilote parce qu’il faut s’adapter. »

S’il a été relativement performant en course (trois 11e places), Nicholas Latifi sait devoir travailler en particulier sur ses qualifications pour 2021 - il aura accusé un retard moyen de 539 millièmes sur George Russell.

« Il y a des choses pour lesquelles je n’ai pas été satisfait de la progression, ou j’espérais progresser beaucoup plus vite. D’un autre côté, il y a des choses où j’espérais être assez fort en me basant sur les années formules junior, et où j’ai été en effet solide. »

« La partie que je dois améliorer pour la saison prochaine est le samedi, juste le fait de pouvoir tout mettre en place. J’espérais voir un peu plus de progression du début à la fin de l’année, donc il y a des analyses à faire pendant l’hiver pour être sûr que nous puissions commencer à faire les qualifications dont je sais que je suis capable et dont la voiture est capable. »

« Ça a été une année d’apprentissage, massive. C’est ce qui est important, pour tirer parti de toutes ces connaissances que j’ai accumulées, les appliquer en 2021 et voir comment je peux m’améliorer à partir de là. »

Avec tous ces apprentissages, que peut viser Nicholas Latifi cette année avec Williams ? Les points à la régulière ?

« Je suis convaincu que nous allons faire un pas en avant. De façon réaliste, je ne pense pas que nous allons faire un aussi grand pas que celui que nous avons fait de 2019 à 2020, simplement à cause de la nature de la voiture qui continue à rouler. »

« Il y a des domaines où nous pouvons nous améliorer, il y a beaucoup de développements en cours. Nous mettons toujours l’accent sur 2021. J’ai hâte de voir ce à quoi nous pourrons en arriver l’année prochaine. Nous pouvons faire un pas en avant et j’espère faire partie de l’avenir de cette équipe au-delà de 2021. »

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less