Formule 1

Latifi : De 18e à sixième au départ, ça arrive ’une fois en carrière’

Après avoir évité le chaos, le pilote Williams F1 a ’fait le travail’

Recherche

Par Emmanuel Touzot

4 août 2021 - 14:31
Latifi : De 18e à sixième au départ, (...)

Nicholas Latifi a enregistré une très belle septième place au Grand Prix de Hongrie, après avoir occupé la troisième position à la suite du départ chaotique de la course, et après l’arrêt au stand général du peloton à la relance.

Le Canadien a profité des accidents provoqués par Valtteri Bottas et Lance Stroll pour remonter de la 18e place à la sixième position lors du premier virage, et il reconnaît qu’une telle opportunité ne se présente pas régulièrement.

"C’est le départ que vous espérez avoir peut-être une fois dans votre carrière, donc il s’agissait juste de profiter de cette opportunité" a déclaré Latifi. "Nous n’aurons peut-être jamais une autre course comme celle-ci. Nous espérons être en position de marquer des points tout au long de l’année."

Une course d’attaque sans regarder autour de lui

Lorsqu’il s’est retrouvé troisième après le deuxième départ, il a joliment résisté à Yuki Tsunoda, ce qui a permis à Esteban Ocon et Sebastian Vettel de vite s’envoler. Latifi savait qu’il devait rouler au mieux malgré son déficit en performance avec ses rivaux directs, pour viser le meilleur résultat possible.

"Quand j’étais troisième, j’avais l’impression d’une course solitaire, même si j’étais en tête, parce que les voitures qui me précédaient s’éloignaient et je ne faisais que gérer l’écart avec Yuki. Je savais qu’il y avait probablement un train derrière moi, mais je ne pouvais vraiment voir que Yuki et la Ferrari derrière moi."

"Évidemment, je n’ai pas été en position de jouer les points ou un podium ou une victoire depuis un certain temps maintenant, mais tout est une question de rythme. Vous vous concentrez juste sur votre travail. Même à ce niveau, avec une voiture inférieure, je savais que je devais faire le travail."

"Je savais que cela allait être possible et qu’une opportunité allait se présenter. Je faisais ma propre course, je me concentrais sur mes pneus, je n’essayais pas de rester avec les voitures devant parce qu’en fin de compte, nous avions la neuvième voiture la plus rapide en qualifications, nous savions que nous reculons en course."

Russell était prêt à se sacrifier pour Latifi

George Russell a lui aussi effectué une belle course, même si le début de celle-ci ne lui a pas été aussi favorable. Septième après la confusion de la relance, le Britannique a proposé à Williams de sacrifier sa course s’il pouvait aider son équipier d’une manière ou d’une autre.

"Je savais que Nicholas était en troisième position et je savais que s’il terminait troisième ou quatrième, ces 15 ou 12 points seraient suffisants pour sceller la huitième place au championnat" a déclaré Russell.

"Je l’ai toujours dit, je ferai passer les intérêts de l’équipe avant les miens, parce que je joue pour l’équipe et je veux que l’équipe marque autant de points que possible. Nicholas a pris un départ fantastique. Il a vraiment fait d’énormes progrès et il me pousse vraiment. En tant qu’équipe, nous méritons de repartir avec ces points."

"J’aurais été heureux de rester en piste plus longtemps pour empêcher les gars devant de faire un undercut ou de m’arrêter directement pour faire un undercut et laisser Nicholas plus longtemps en piste si cela signifiait qu’au moins l’un de nous aurait marqué de gros points."

Latifi espère avoir convaincu Williams F1 pour 2022

Outre l’importance de ce résultat au championnat, Latifi voit aussi une manière de sécuriser son avenir chez Williams. Le Canadien n’a pas encore prolongé, même si Jost Capito disait avant le week-end qu’il n’y avait "aucune raison" pour l’équipe de le remplacer.

"C’est extrêmement important. Mon ambition est de rester dans l’équipe l’année prochaine. Je n’ai rien de sûr pour l’instant, donc tout cela ne peut que m’aider" a poursuivi Latifi, qui reste toutefois réaliste.

"C’est un résultat ponctuel. Nous avons profité d’une opportunité, mais il y a encore beaucoup de courses à faire pour continuer à m’améliorer de mon côté, montrer à l’équipe que je veux rester ici et l’aider à progresser."

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less