Formule 1

Lammers est optimiste pour l’avenir de la F1 à Zandvoort

Malgré les pertes financières de 10 millions d’euros

Recherche

Par Emmanuel Touzot

5 septembre 2021 - 12:26
Lammers est optimiste pour l’avenir (...)

Le promoteur du Grand Prix des Pays-Bas est satisfait des premiers chiffres du week-end, et pense que le succès de l’événement à Zandvoort lui assure d’ores et déjà un avenir positif et prospère.

Une bonne nouvelle, car la réduction de la jauge aux deux tiers de la capacité maximale du circuit a coûté environ 10 millions d’euros aux organisateurs du Grand Prix.

"Nous n’avons pas encore fait le compte, mais il y a quelques semaines, nous avons dû dire adieu à plus de dix millions d’euros" note Jan Lammers, le directeur du Grand Prix des Pays-Bas.

"Parce qu’à ce moment-là, vous avez déjà effectué 100% de vos dépenses et vous ne pouvez pas accueillir un tiers des gens. C’était donc un coup dur. Et nous faisons cela sans un seul euro de soutien gouvernemental. Nous en sommes très fiers, mais nous n’étions pas heureux à ce moment-là."

Une structure financière assez solide

Heureusement, le promoteur est capable de supporter de tels coûts, et cela ne remet pas en cause son futur : "Il y a une structure commerciale très solide derrière, donc on peut encaisser quelques coups. Cela ne devrait pas durer deux ou trois ans, il n’y a aucun risque, aucun danger, donc tout va bien."

Un avenir qui passe par un contrat de trois ans, suivi d’une option de deux années supplémentaires, et une très bonne première édition : "C’est un événement qui tiendra au moins pour cinq années. Nous avons un accord exclusif de trois plus deux, donc s’il doit y avoir d’autres courses aux Pays-Bas, ce sera à Zandvoort."

"En un rien de temps, après 36 ans, nous sommes sur le point de devenir l’un des promoteurs les plus appréciés, car je pense que nous montrons la Formule 1 d’une manière qui correspond à ce que l’organisation aimerait montrer de la Formule 1."

"Lorsque notre site web a été mis en ligne pour la vente de places, nous avons découvert quelques semaines plus tard que nous aurions pu vendre un million de billets. Je pense donc qu’il y a une très bonne relation et je pense que la Formule 1 est très heureuse de ce que nous faisons."

Lammers prévoit une course folle à Zandvoort

Malgré les craintes sur l’étroitesse de la piste pour le spectacle en course, Lammers est convaincu que le spectacle sera au rendez-vous cet après-midi : "Toutes les stratégies vont partir en fumée parce qu’il va y avoir des drapeaux jaunes, il va y avoir des Safety Car et des Virtual Safety Cars."

"Espérons qu’il n’y aura pas de drapeau rouge, mais je pense qu’il y aura quelques incidents ici et là. Pour certains, cela s’inscrira dans leurs plans et leur stratégie. Si vous venez de chausser des pneus neufs et qu’il y a un drapeau jaune, c’est généralement une situation douloureuse. Et qui va en souffrir ?"

"Donc de ce point de vue, c’est totalement imprévisible. Nous espérons que Max [Verstappen] va gagner la course pour les fans locaux, mais il y aura un peu moins de cent millions de personnes qui regarderont la course dans le monde entier, alors que le meilleur gagne."

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less