Formule 1

Lammers : Constituer le calendrier est un cauchemar absolu pour la F1

Le GP des Pays-Bas est toujours incertain

Recherche

Par Emmanuel Touzot

29 avril 2020 - 12:53
Lammers : Constituer le calendrier (...)

Le Grand Prix des Pays-Bas espère toujours trouver une nouvelle date au calendrier, pour ce qui devait être son retour en F1 pour la première fois depuis 1985, et ce même si cela se ferait finalement à huis clos, alors que les fans de Max Verstappen attendaient cela avec impatience.

Mais Jan Lammers, directeur de l’épreuve, comprend que la F1 ait du mal à lui faire une proposition.

"C’est un puzzle compliqué car ils devront couvrir les coûts des Grands Prix disputés sans public" explique Lammers. "On parle de chiffres importants, et je suis sûr que c’est un défi pour eux, pas seulement en termes de calendrier, mais surtout pour le budget."

"Beaucoup de choses sont discutées et comme Zandvoort, je suis sûr qu’ils ont aussi parlé à Spa de ce qui est faisable. Chaque circuit a son prix car la production d’un Grand Prix, même sans public, n’est pas la même en Hongrie, aux Pays-Bas ou en Angleterre."

"Une fois que nous aurons une demande de la F1, nous penserons à une réponse qui pourrait mener à un accord pour courir le Grand Prix. Pour l’instant, le facteur décisif est le bon sens. On peut parler de septembre, mais le problème est de savoir si ce sera début septembre, ce qui mène à de nombreuses questions."

Il est cependant entièrement conscient de la difficulté pour établir le calendrier : "Pour la F1, c’est comme un puzzle dont la photo à reconstituer changerait quand ils en arrivent à la moitié, et ils doivent alors tout recommencer. Constituer ce calendrier est un cauchemar absolu pour eux."

Circuits

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less