Formule 1

La voiture de sécurité a ruiné la course des Racing Point

Pérez est rentré dans Hülkenberg en raison de problèmes de freins

Recherche

Par A. Combralier

14 juillet 2019 - 19:01
La voiture de sécurité a ruiné la (...)

Racing Point ne retiendra pas grand-chose de ce Grand Prix à domicile à Silverstone, si ce n’est une grande malchance…

Parti à la 18e place, Lance Stroll a, comme à son habitude, pris un bon envol. Il n’a pu remonter au-delà de la 13e place en raison d’un rythme insuffisant.

« C’est un week-end à oublier, ça n’a pas fonctionné pour nous. J’ai pris un bon départ, et j’ai gagné trois places dans le premier tour. Malheureusement, nous avons dû rentrer aux stands plus tôt que prévu pour enlever quelques débris sur mon conduit de frein, à l’arrière-gauche, et cela a vraiment fait du mal à notre stratégie. Nous visions une course à un seul arrêt, mais nous avons dû en faire deux, parce que l’équipe m’a refait passer en tendres dans le deuxième relais. L’équipe espérait que les voitures devant arrivent avec des pneus en fin de vie, mais malheureusement, ce n’est pas arrivé assez rapidement. »

Sergio Pérez, 17e de l’épreuve, a été particulièrement malchanceux au moment de l’entrée en piste de la voiture de sécurité. Des problèmes de freins l’ont également conduit à percuter la Renault de Nico Hulkenberg.

« Nous avons été très malchanceux aujourd’hui. Le premier relais était très solide. Je gérais ma course, je préservais les pneus et nous étions en bonne voie pour marquer quelques points. Ensuite est arrivée la voiture de sécurité, juste après mon arrêt ! C’est ce qui a ruiné ma course. Durant la période de voiture de sécurité, j’ai eu aussi un problème sur mon volant, ce qui a affecté la balance de freinage. C’est pourquoi j’ai fini par heurter Nico Hulkenberg : je ne pouvais plus assez freiner. J’ai endommagé mon aileron avant et je suis retombé à la dernière place. Je ne peux pas croire à quel point nous avons été malchanceux aujourd’hui ! C’est si décevant, parce que nous méritions un gros résultat pour notre course à domicile, et nous avions la vitesse pour marquer des points. »

Racing Point voit désormais revenir Alfa Romeo au classement des constructeurs, et cela ne plaît guère à Otmar Szafnauer, le directeur d’écurie…

« Ce n’était pas notre journée, et nous revenons les mains vides de notre course à domicile. La voiture de sécurité nous a coûté cher, puisque nos deux voitures avaient changé de pneus peu avant son déploiement. Nous espérions ne faire qu’un seul arrêt, mais la voiture de sécurité nous a fait plus de mal encore, et la plupart des voitures ont eu un arrêt gratuit. C’est la course, la chance n’était pas de notre côté aujourd’hui. »

« C’est dommage, parce que nos voitures étaient capables de marquer des points. Un problème de balance de freinage pour Sergio a causé en partie le contact avec Nico Hulkenberg, et a mis fin à toutes ses chances de revenir dans les points. »

Racing Point F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less