Formule 1

La vitesse de pointe des Mercedes F1 interroge ’tout le monde’

Horner affirme que Red Bull n’est pas la seule à poser des questions

Recherche

Par Olivier Ferret

12 octobre 2021 - 09:26
La vitesse de pointe des Mercedes (...)

Que se passe-t-il chez Mercedes F1 avec les moteurs ? Red Bull Racing insiste sur le fait qu’elle n’est pas la seule équipe à s’interroger sur cette montée en performances soudaine depuis Silverstone.

Selon Christian Horner, c’est comme si la Mercedes roulait sans DRS depuis ce Grand Prix de Grande-Bretagne, avec un avantage de 15 à 20 km/h en ligne droite.

Le directeur d’équipe a reconnu avoir questionné la FIA mais précise qu’il n’est pas le seul.

"Oui, comme je l’ai dit, nous avons posé des questions, comme toutes les équipes le font. Mais je tiens à dire que ce n’était pas qu’il n’y avait pas que nos questions. Cela interroge tout le monde. D’autres motoristes ont aussi posé des questions sur le V6 Mercedes. Et cela continue encore," explique Horner.

"Ce que j’ai demandé à la FIA c’est d’enquêter. Parce que vous ne pouvez pas avoir tout d’un coup une vitesse de pointe qui est supérieure à celle que vous auriez avec le DRS ouvert."

"Selon moi c’est très impressionnant. Leur vitesse en ligne droite a fait un pas important récemment. Alors qu’avant nous pouvions réagir avec des ailerons moins braqués, maintenant nous ne pouvons plus nous approcher de leur V max. Hamilton - en particulier en Turquie - avait un avantage significatif même avec un aileron arrière bien plus grand sur sa voiture."

Et si l’explication était tout simplement que Mercedes F1 avait décidé de lâcher les chevaux de son V6, quitte à risquer beaucoup plus en termes de fiabilité ou consommer plus de moteurs ? Ce qui expliquerait l’apparition d’un 4e moteur pour Lewis Hamilton ?

Ne serait-ce pas là une théorie plus "sportive" ? Horner n’y croit pas vraiment.

"Il est certain qu’ils ont probablement plus de marge que les autres. Mais vous pouvez voir que dans toutes leurs équipes, ils ont clairement des problèmes de fiabilité à gérer, ce qui est inhabituel pour Mercedes, mais les performances sont toujours incroyablement impressionnantes."

"Est-ce que la performance vient au détriment de la fiabilité ? Est-ce un choix pour reprendre l’avantage ? Je ne sais pas mais ce qui a été mis en évidence est assez énorme ! Si vous regardez les deltas de vitesse sur la ligne droite du retour à certains endroits, c’était 15-20 km/h, ce qui est plus que s’il y avait eu le DRS."

Mercedes

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less