Formule 1

La vitesse de pointe a ruiné la course de Haas

Le compromis pour que la voiture soit meilleure

Recherche

Par Emmanuel Touzot

2 septembre 2019 - 13:03
La vitesse de pointe a ruiné la (...)

Connu pour son franc parler lorsque ses pilotes font des erreurs ou manquent de performance, Günther Steiner n’a pas hésité à admettre que l’équipe Haas était responsable du désastre qu’a été la course en Belgique.

Les deux pilotes étaient sixième et septième après les premiers tours, mais Kevin Magnussen et Romain Grosjean ont terminé 14e et 15e, au terme d’un Grand Prix subi à cause d’un manque de vitesse de pointe.

"C’est un résultat décevant que de finir à de telles places," explique Steiner. "Romain n’a pas pu passer Daniel Ricciardo au bon moment car nous manquions de vitesse de pointe. On s’est fait doubler par tout le monde."

"Nous étions coincés derrière Ricciardo, qui était lent, et nous ne pouvions pas nous défendre face aux gens qui nous dépassaient, sans pouvoir attaquer. Le seul endroit pour passer, au virage 5, nécessitait de la vitesse dans la ligne droite et c’était notre problème."

Il essaie de voir le verre d’eau à moitié plein mais admet une quantité de travail importante : "La voiture était performante mais ce n’était pas assez en vitesse de pointe. Nous avons encore du travail."

"Je pense que nous pouvons nous rapprocher d’un niveau conforme à nos besoins, nous devons simplement continuer à travailler. Tout le monde a fait un bon travail et nous devons juste continuer à nous battre. C’est ce que nous ferons."

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less