La souplesse de conduite, l’autre gros avantage du V6 Ferrari ?

Bottas confirme en étant passé du Mercedes au Ferrari

Recherche

Par Alexandre C.

22 avril 2022 - 11:26
La souplesse de conduite, l'autre

L’efficacité d’une unité de puissance en F1 n’est pas qu’une simple question de chevaux : la fiabilité bien sûr, mais aussi le déploiement de l’énergie et la souplesse de conduite permise, sont deux points importants.

Or justement, cette année au moins, le V6 de Maranello semble avoir pris le pas sur celui de Mercedes, et pas seulement en puissance pure.

Valtteri Bottas, qui est passé d’un moteur Mercedes à un moteur Ferrari chez Alfa Romeo, note des différences importantes entre les deux moteurs sur cette souplesse de conduite, et la nécessité pour le pilote de s’impliquer un peu plus dans le cas du moteur rouge.

« La souplesse de conduite, pour moi, c’est la plus grande différence. C’est une force du moteur de Ferrari. »

« En sortie de virage, on a l’impression qu’il donne plus d’options sur les vitesses à utiliser, etc. Je dirais que c’est le gros avantage du moteur Ferrari. »

« Le déploiement de l’énergie et la stratégie en course, c’est différent en termes de gestion. »

« J’ai l’impression qu’avec le moteur Ferrari, le pilote fait plus de choses manuellement que chez Mercedes, où il y avait beaucoup plus de modes automatiques, comme l’attaque ou la défense. »

« Mais du côté de Ferrari, du moins ici [chez Alfa Romeo], il y a plus de gestion manuelle, plus de responsabilité pour le pilote. »

« Cela ne me dérange pas. C’est bien de gérer la batterie et tout ça. »

Les passes d’armes de Charles Leclerc avec Max Verstappen récemment pourraient confirmer a priori que le moteur Ferrari soit légèrement plus rapide en sortie de virage. Avec aussi des changements de vitesse plus véloces, notamment dans les premiers rapports.

Quid alors de la puissance moteur brute ? Cette année Ferrari semble avoir l’avantage, mais Valtteri Bottas constate-t-il une différence ?

« Sur la puissance du moteur, il n’y a pas de grande différence honnêtement. Donc ça veut dire que Ferrari a fait des progrès par rapport à l’année dernière ! »

« En fait, avec cette voiture, je me sens vraiment à l’aise avec son fonctionnement mécanique et la façon dont elle se comporte » poursuit, heureux Valtteri Bottas.

« Je pense que c’est aussi parce que nous avons pu la régler de manière à ce qu’elle corresponde vraiment à mon style de pilotage. »

Alfa Romeo F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos