Formule 1

La sérénité est de mise pour les pilotes Ferrari

Binotto est un peu plus stressé devant l’enjeu

Recherche

Par Emmanuel Touzot

13 mars 2019 - 08:03
La sérénité est de mise pour les (...)

Sebastian Vettel a retrouvé Mark Webber, son ancien équipier chez Red Bull, sur la scène de l’événement de présentation de la saison 2019 de Formule 1 à Melbourne. L’Australien lui a demandé si le nom de sa monoplace, puisque Vettel lui en donne un chaque année.

Mark Webber a proposé le retour du nom de Kinky Kylie, sa monoplace de 2011, en référence à la chanteuse australienne Kylie Minogue, mais Vettel a réfuté sa proposition et a révélé le nom de sa nouvelle monture.

"Il n’y a qu’une Kylie !" a-t-il avoué sur scène, avant de dévoiler le nom donné à sa nouvelle monture. "Elle a un nom, elle s’appelle Lina !"

Interrogé sur sa préparation hivernale et son état d’esprit, il assure être prêt à débuter cette saison, qui verra notamment un nouveau directeur à la tête de Ferrari. L’occasion, pour Vettel, de tourner la page d’une saison 2018 difficile : "Oui je suis prêt, il faut l’être. Il y a du monde ici ça fait plaisir. J’ai hâte d’être en piste, l’hiver nous a préparés à arriver ici et à être en confiance."

"C’est un grand changement mais Mattia a été dans l’équipe bien plus que la plupart des personnes dans l’équipe, depuis 25 ans, et tout le monde lui fait confiance. on essaie de tourner la page, on a fait des erreurs qu’on veut corriger, l’esprit est bon, la voiture est bonne, on va voir ce qu’on peut faire"

Charles Leclerc a également avoué être serein, en dépit de l’enjeu de sa première année chez Ferrari : "Je suis détendu aussi, j’ai hâte de prendre la piste. La pause a été longue, je suis impatient que ça démarre. J’ai hâte d’être en qualifications, ça sera la première fois que chaque équipe et chaque voiture donnera son maximum et on en saura davantage."

Mattia Binotto, en revanche, a admis être nerveux à l’entame de sa première année en tant que directeur de la Scuderia Ferrari : "Ces gars sont détendus je suis le seul à être stressé ! On a bien démarré, on a bien travaillé, la saison va maintenant démarrer et c’est toujours bien de la démarrer ici, elle va être longue et difficile donc il faut se concentrer."

Ferrari

expand_less