Formule 1

La sécurité, une quête perpétuelle de la FIA selon Masi

Une enquête a été ouverte après le décès d’Anthoine Hubert

Recherche

Par Emmanuel Touzot

2 septembre 2019 - 11:51
La sécurité, une quête perpétuelle de (...)

Le directeur de course de la FIA, Michael Masi, assure que la sécurité des pilotes est une priorité de la fédération, et que la quête d’une sécurité toujours meilleure est sans fin, selon lui.

"La sécurité évolue" assure le directeur de course. "Une fois que différentes technologies deviennent disponibles, que différents matériaux deviennent disponibles, c’est un processus en perpétuelle évolution. Pour moi, c’est quelque chose qui ne s’arrêtera jamais."

"Je l’ai dit avant et je le répète, la sécurité est l’un des piliers de la FIA, et une partie importante des raisons de son existence. C’est quelque chose que l’on n’arrêtera jamais. Nous continuerons à faire des recherches et à chercher ce qui peut être amélioré."

La FIA a débuté une enquête formelle pour faire la lumière sur les circonstances de l’accident dans lequel Anthoine Hubert a perdu la vie samedi : "Il y a une enquête qui a débuté samedi. La FIA, son département technique et son département de la sécurité, ainsi que d’autres départements au sein de la FIA, ont commencé à enquêter."

"La FIA et le RACB, le Royal Automobile Club de Belgique, vont travailler conjointement avec les autorités et l’enquête évoluera à partir de là."

Masi ne fera aucun autre commentaire tant que l’enquête n’aura pas de conclusion, et il explique aussi le choix d’avoir annulé la deuxième course de F2, ce qui n’avait jamais été fait : "C’était une décision prise conjointement par la FIA et par le promoteur de la F2, avec le soutien total du F1 Group. Je ne pense pas qu’il y ait de précédent. Il faut regarder toutes les circonstances."

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less