Formule 1

La santé mentale en F1, un sujet pris très au sérieux par Norris et McLaren

Ce qui a été aussi bénéfique pour les performances

Recherche

Par Alexandre C.

4 juin 2021 - 08:32
La santé mentale en F1, un sujet (...)

En conférence de presse à Bakou, Lewis Hamilton a salué la prise de conscience permise par les récents événements autour de Naomi Osaka à Roland-Garros. La numéro 2 mondiale de tennis japonaise a quitté le tournoi, en mettant en avant ses problèmes de santé mentale – la peur de parler devant les micros – alors que les promoteurs voulaient l’obliger à répondre aux médias, lui infligeant même une amende peu honorable de 15 000 dollars…

Avec Lewis Hamilton, Lando Norris est un des pilotes ayant le plus mis sur le devant de la scène ce sujet de la santé mentale, encore trop sous-estimé dans le sport de haut niveau. Le pilote McLaren a même un partenariat à honorer sur ce sujet, et McLaren est une des équipes les plus en pointe sur la question.

Quand on lui demande s’il apprécie voir ce sujet de la santé mentale revenir dans les thématiques évoquées dans le paddock, Lando Norris est bien sûr satisfait.

« Oui, bien sûr. »

« Définitivement, de mon côté et au sein de notre équipe McLaren, nous avons toujours fait des choses sur ce sujet. Nous avons notre partenariat avec ’Mind’ et nous faisons beaucoup de choses avec eux, beaucoup au sein de l’équipe. »

« Pas seulement pour les pilotes, mais aussi pour les mécaniciens, les ingénieurs et les gens de l’usine, pour leur permettre de s’exprimer et de dire ce qu’ils veulent dire, pour améliorer l’ambiance au sein de l’équipe et leur permettre de se sentir mieux aussi. »

Sur un plan personnel, Lando Norris a aussi travaillé son mental, notamment avec une psychologue (comme Romain Grosjean par le passé par exemple). Et concernant ses performances, comme on peut le constater pour le moment, l’impact est très bénéfique. Ou quand le psychologique rejoint le sportif…

« La situation a changé. Seulement parce que ce sujet a été de plus en plus en avant, nous en avons parlé davantage et les gens ont été plus ouverts à ce sujet et des choses comme ça. »

« De mon côté, je me sens beaucoup mieux, je suis dans une meilleure position, mentalement dans une meilleure position, et je pense que je peux être confiant en disant que beaucoup de l’équipe l’est aussi. »

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less