Formule 1

La saison 2020 sera sans marge d’erreur pour les pilotes de F1 selon Bottas

Il s’exprime sur la reprise et son avenir

Recherche

Par A. Combralier

12 juin 2020 - 13:07
La saison 2020 sera sans marge (...)

Un calendrier réduit à une dizaine ou douzaine de courses signifie forcément une chose : un abandon ou une sortie de piste le dimanche coûtera terriblement cher au moment de faire les comptes en fin d’année.

Valtteri Bottas est donc conscient qu’il lui faudra minimiser les erreurs en qualifications ou en course cette saison, ce qu’il n’a parfois pas réussi à faire, comme à Hockenheim ou à Sotchi l’an dernier.

« Minimiser chaque erreur et maximiser chaque week-end de course va être la clé, car chaque erreur va coûter plus cher que dans un championnat normal avec plus de 20 courses. »

« Donc, la clé sera la constance, de ne pas en faire trop, et en faisant confiance à vos propres compétences et à l’équipe qui vous entoure. Je suis sûr que nous pouvons y arriver. »

« C’est une saison intéressante qui s’annonce... il y a un peu d’inconnu pour après les huit premières courses, pour voir à quoi va ressembler le calendrier, donc nous devons juste prendre cela semaine par semaine, mois par mois et nous verrons. »

Valtteri Bottas a déjà repris le pilotage d’une Mercedes F1… 2018, à Silverstone, lors d’un roulage de test. A-t-il rencontré des difficultés particulières ?

« Bien sûr, quand vous êtes hors de la voiture pendant un certain temps en tant que pilote, vous pensez parfois "est-ce que je sais toujours comment conduire vite ?", mais je pilote depuis que je suis enfant, donc ça vient tout naturellement, et j’ai eu l’impression de faire à Silverstone, des essais à Barcelone, donc c’était très agréable. C’était agréable de retrouver la confiance pour la première course et d’être prêt pour celle-ci. »

Cette saison sera décisive pour l’avenir de Valtteri Bottas, qui n’a toujours pas de contrat pour 2021. Se sent-il menacé par un autre pilote, comme George Russell ?

« Je n’ai qu’un seul objectif en tête pour la saison et c’est tout, enlevez tout le reste. Si je peux atteindre tous ces objectifs, les objectifs de performance, et si notre équipe peut être performante, il n’y aura pas de soucis pour le contrat. »

Pour pimenter cette saison resserrée, sur les deuxièmes courses organisées au Red Bull Ring à et Silverstone, la F1 a envisagé de mettre en place des courses qualificatives avec grilles inversées. L’équipe allemande, première visée par la mesure, s’y est opposée. Mais n’était-ce pas excitant selon Valtteri Bottas ?

« J’étais assez intéressé par l’idée d’une course avec grille inversée, mais c’était aussi un peu injuste parfois, car nous savons que sur certains circuits, il peut être difficile de dépasser. Peut-être que cela vous conduirait à trouver quelques astuces dans la course de qualification. J’aime les courses équitables, j’aime que le meilleur gagne. Je suis assez à l’aise avec le format actuel. »

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less