Formule 1

La Renault réagit bien aux changements de réglages, un bon signe pour Ricciardo

Il met une pièce sur Ferrari

Recherche

Par A. Combralier

25 février 2019 - 08:27
La Renault réagit bien aux changements

Après les quatre premiers jours d’essais à Barcelone, quel premier bilan Daniel Ricciardo fait-il de ses débuts chez Renault ? L’Australien se sent-il bien intégré à Enstone ? A-t-il trouvé prometteurs les débuts de la RS19 ?

« Je me sens à l’aise avec tout le monde » assure aujourd’hui le souriant Australien. « Tout est normal, je vais aux réunions, tout cela. Les débriefs me semblent familiers. »

« La manière avec laquelle tout le monde est impliqué est positive, ils essaient certainement d’extraire le plus possible de moi. »

Daniel Ricciardo se dit également ravi de sa cohabitation avec Nico Hulkenberg, son nouveau coéquipier.

« Nico et moi sommes sur la même longueur d’onde. Nous disons les mêmes choses sur les moyens d’améliorer la voiture. C’est positif, nous demandons tous les deux les mêmes choses. »

A Barcelone, Renault a affiché une fiabilité parfois perfectible, notamment au niveau de l’installation du DRS et de l’aileron arrière : est-ce inquiétant ?

« Il est difficile d’en trop demander en termes d’essais, puisque rien ne se passe jamais parfaitement – ou bien, je n’ai jamais eu une voiture parfaite durant une pré-saison. »

« Les deux premiers jours se sont juste passés lentement, il fallait juste accumuler des tours. Mercredi, j’ai effectué plus de tours dans la voiture. Je n’ai pas roulé autant que ça le jeudi, mais c’était plus lié aux relais que nous faisions – des relais plus courts, avec plus de changements de réglages. Donc ça a pris plus de temps. »

« C’était juste utile pour moi, de passer par ces réglages différents. Je sentais que ça changeait vraiment quelque chose à la voiture, donc c’était assez positif. Quand la voiture est parfois apathique, quand elle ne réagit pas aux changements, ce n’est pas normalement un bon signe. »

Si l’on devait dresser une première hiérarchie au sortir de ces essais, Daniel Ricciardo ferait-il, comme tout le monde ou presque, de Ferrari les grands vainqueurs ? Et où situer Renault ?

« Je sens que tout le monde a eu la possibilité d’être assez rapide. Toro Rosso, même si c’était sans carburant, a signé des 1’17, c’était assez rapide. Il faut juste juger où en est tout le monde. »

« Je suis allé en bord de piste, juste pour voir certaines choses, comment les voitures prenaient des vibreurs, comment était leur traction. »

« Chez Red Bull, vous regardiez deux équipes et c’était tout. Cette année, il y a un peu plus de voitures autour de nous. »

« Je suis toujours très curieux de voir ce que pourront faire Mercedes et Ferrari. Si je devais parier de l’argent, Ferrari a été l’équipe la plus constante durant tous les tests. »

« Mais même après les tests de cette semaine, nous ne saurons rien avant Melbourne. »

Renault F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less