Formule 1

‘La renaissance de Renault’ fait plaisir à Brawn

Il salue aussi le dimanche de Lance Stroll

Recherche

Par A. Combralier

12 juin 2019 - 17:32
‘La renaissance de Renault' fait (...)

En milieu de grille, les deux pilotes Renault comme Lance Stroll ont particulièrement brillé dimanche dernier, à Montréal.

Après avoir signé un incroyable 4e temps en qualifications, Daniel Ricciardo a rallié l’arrivée en 6e place, juste devant son coéquipier Nico Hulkenberg. Renault marque ainsi 14 points d’un coup au classement des constructeurs.

« Après une période difficile, il semble qu’il y ait de la lumière au bout du tunnel pour Renault » a relevé Ross Brawn, le manager des sports mécaniques pour Liberty Media.

« Cependant, il existe toujours un écart significatif de performance sur les écuries de pointe. »

« Daniel Ricciardo et Nico Hulkenberg se sont, tous les deux, fait prendre un tour. La F1 a besoin d’équipes ayant des performances plus rapprochées. Nous y travaillons, alors que nous arrivons à la dernière phase de la définition du règlement 2021. »

« Mais en attendant, il est formidable de voir qu’un constructeur prestigieux comme Renault, commence à être récompensé pour tous ses efforts. »

« La 4e place de Daniel Ricciardo en qualifications est vraiment un bon signe. Et en course, il a livré une bataille géniale, mais trop brève, contre la Mercedes de Valtteri Bottas. Sa performance, ainsi que celle de Nico Hulkenberg, prouvent que Renault est en train de rebondir, peut-être. »

« Au Paul Ricard, la course à domicile de Renault, l’écurie sera sûrement plus encore motivée. »

Qualifié seulement en 17e place, Lance Stroll a lui aussi réussi un dimanche de haute volée, en remontant jusqu’à la 9e place grâce à une stratégie parfaite.

« S’il fallait encore prouver que courir à domicile vous donne un avantage, il suffirait de regarder le week-end de Lance Stroll à Montréal, » note Brawn.

« Sa 9e place était formidable pour lui. C’est un résultat sur lequel on n’aurait pas parié plus tôt dans le week-end. Le samedi matin, Lance n’a pas même pu signer un chrono en EL3, après que son unité de puissance Mercedes est partie en fumée au bout de quelques kilomètres. »

« Il a donc dû revenir à une spécification plus ancienne de l’unité de puissance, qui arrivait au bout de son kilométrage. Après son élimination de la Q1, cette fois-ci en compagnie de Sergio Pérez, aucun de ses fans n’aurait vraiment espéré le voir finir dans les points. »

« Mais en course, Lance a réalisé un travail formidable en effectuant un premier long relais en durs, de 45 tours, avant de pousser jusqu’à l’arrivée en médiums. Ses deux points étaient une récompense excellente, qui est arrivée au bout d’un week-end difficile. Ils renforceront certainement sa confiance pour le reste de la saison. »

Racing Point F1

Renault F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less