Formule 1

La Qualification Sprint pourrait devenir un format permanent

La F1 n’exclut pas de l’adopter complètement

Recherche

Par Emmanuel Touzot

26 juillet 2021 - 12:06
La Qualification Sprint pourrait (...)

Le PDG de la Formule 1, Stefano Domenicali, se félicite de l’accueil reçu par le format du week-end de Silverstone. Outre les commentaires globalement positifs sur les Qualifications Sprint, la F1 a proposé un vendredi bien plus animé avec les qualifications classiques.

"Vous savez ce qu’est la meilleure chose ? C’est que vendredi en Hongrie, les gens diront que c’est ennuyeux" a expliqué Domenicali à La Gazzetta dello Sport. "Les fans américains sont enthousiastes à ce sujet, ils disent en être 100% en faveur."

"Nous avons enfin eu le courage de faire quelque chose de différent et cette attitude est grandement appréciée par ceux que nous considérons comme possibles nouveaux venus en F1."

"Donner un contenu différent chaque journée à ceux qui viennent sur le circuit est quelque chose d’extraordinaire. Le fait qu’il y ait quelque chose d’important chaque jour est un élément supplémentaire."

"Nous allons maintenant analyser les détails et les commentaires que nous avons reçus de la communauté d’experts, des fans, des commentateurs, et bien sûr des pilotes pour corriger ce qui doit l’être pour Monza, puis tirer des conclusions à la fin de la troisième course expérimentale et voir ce qu’il faut faire en 2022."

Parmi les modifications, le concept de la pole position attribuée après une course a fait réagir les pilotes, mais Domenicali rappelle que des changements peuvent avoir lieu sur les aspects plus traditionnels : "Le concept de la pole position résultant d’un tour rapide est ancré dans l’histoire de la F1, mais les choses peuvent changer."

"Il suffit de penser au Halo et au nombre de personnes qui étaient contre. Mais aujourd’hui, plus personne n’ose le remettre en question. Mais c’est actuellement une évaluation que nous faisons."

"C’est également agréable de voir comment les pilotes l’ont abordé, ce qui pour moi n’est pas une surprise, je sais qu’ils aiment la compétition plus qu’ils n’aiment faire de longs tours le vendredi."

La F1 a expliqué jusqu’ici que ce format ne deviendrait pas constant, mais Domenicali révèle que l’adopter de manière permanente n’est pas exclu : "Dans ma tête, il y a un désir de promouvoir les événements spéciaux qui peut être amélioré avec la Qualification Sprint."

"Mais s’il y a une conviction que ce format doit toujours être appliqué, je n’aurai rien contre cela. Nous évaluerons cela en fin de saison, nous ne sommes pas pressés."

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less