Formule 1

La prudence est de mise chez Alfa Romeo

Malgré la belle qualification de l’équipe

Recherche

Par Olivier Ferret

27 juillet 2019 - 18:59
La prudence est de mise chez Alfa (...)

Kimi Räikkönen n’était pas mécontent de son résultat après les qualifications du Grand Prix d’Allemagne, puisqu’il occupera la cinquième place sur la grille de départ demain. Mais le Finlandais ne pouvait pas s’empêcher de rester prudent.

"Je suis content de me qualifier en cinquième place mais ce n’est que la qualification, la course et les points, c’est demain. Nous avons gagné quelques places grâce aux malheurs de Ferrari mais nous avons réussi à sortir les bons tours quand cela comptait" se félicite le Finlandais.

"La voiture a été très bonne aujourd’hui et je pense que nous aurions pu être un peu plus rapides encore en Q3 : peut-être que la quatrième place était à notre portée, mais c’est ainsi."

"C’est très difficile de prédire ce qui va se passer en termes de rythme de course parce que les conditions ont beaucoup changé aujourd’hui et elles pourraient être encore différentes demain. Nous devons attendre de voir si la pluie jouera un rôle pour essayer de se jouer de la météo le mieux possible. Cependant, il sera difficile de faire la course contre les top teams. Nous allons simplement prendre le résultat d’aujourd’hui tel qu’il est, tout donner demain et nous verrons où nous nous retrouverons à l’arrivée."

Antonio Giovinazzi, de son côté, a manqué la Q3 de peu mais s’élancera 11e, et si la météo est clémente, aura le choix des pneus au départ.

"C’était un peu frustrant de rater la Q3 pour un centième de seconde. Nous partons juste en dehors du top 10, mais demain est le jour important et je suis confiant que nous pourrons atteindre les points. Nous en voulions plus aujourd’hui, c’est sûr, mais si nous prenons un bon départ avec une bonne stratégie, nous pouvons participer aux bonnes batailles devant."

"Personne ne peut prédire la météo qu’il fera demain et s’il commence à pleuvoir, tout peut arriver. Avoir les deux voitures dans le top dix est l’objectif."

Le directeur d’Alfa Romeo, Frédéric Vasseur, adopte la même philosophie que Räikkönen et préfère rester prudent : "Placer une voiture en troisième ligne sur la grille est un résultat positif, mais les points ne sont pas donnés le samedi. Nous devons donc nous concentrer sur notre travail. Nous avons semblé compétitifs tout au long du week-end et nous sommes satisfaits du résultat d’aujourd’hui."

"Kimi a été rapide dès la Q1 et a fait un bon tour lors de sa seule tentative en Q3. Dommage qu’Antonio ait raté le top dix pour une si petite marge, mais il est toujours bien placé pour disputer une course solide. La météo sera une grosse variable demain : il sera crucial de déployer la bonne stratégie, surtout en cas de pluie."

Alfa Romeo Racing

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less