Formule 1

La première journée d’essais a été positive pour Williams

Russell et Latifi sont satisfaits et confiants

Recherche

Par Olivier Ferret

17 juillet 2020 - 19:12
La première journée d’essais a été (...)

La première journée de Williams a été productive en Hongrie, et les deux pilotes ont pu accomplir leur programme prévu et chercher la performance. Nicholas Latifi se félicite d’un travail déjà positif sur la FW43 mais attend de voir quelle sera la météo en qualifications.

"Je pense que nous avons démarré sur une bonne base ce matin, et nous étions prêts dès le début avec le pneu des qualifications" a déclaré Latifi. "Nous nous sommes rapidement mis dans un bon rythme et nous avons réalisé un temps relativement compétitif, donc j’étais content. Pour le reste des premiers essais libres, nous avons essayé différentes options de réglages pour expérimenter un peu."

"Je pense que nous avons appris certaines choses, mais évidemment, rien n’a pu être réutilisé durant les seconds essais libres. Nous n’avons pas vraiment fait de roulage cet après-midi, juste quelques tours d’installation pendant cette séance, et nous devrons voir ce que nous réserve la météo demain."

George Russell affiche lui aussi un certain optimisme : "Ce matin, dans des conditions sèches, la voiture se sentait bien, et nous nous sommes concentrés sur quelques changements de réglages. Nous savons où se trouve notre référence et nous savons ce que nous allons obtenir de la voiture, donc nous avons pris différentes directions pour voir si nous pouvons obtenir plus de performance."

"Rien de ce que nous avons essayé n’offrait plus de performance, ce qui suggère que nous étions en bonne position dès le départ. Bien que je n’aie fait qu’un tour de sortie et un tour d’entrée en raison des conditions humides l’après-midi, la voiture s’est bien comportée sur ces deux tours."

Il ne cache pas son espoir de voir Williams tirer partie des conditions, lui qui s’était qualifié 12e en Styrie : "Je suis sûr que la séance de demain sera mouvementée si les conditions restent les mêmes, mais je pense que c’est ce qu’il nous faut pour bousculer un peu la hiérarchie."

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less