La pluie et la fiabilité perturbent un vendredi important pour Haas F1

Il fallait évaluer les nouvelles pièces

Recherche

Par Alexandre C.

26 août 2022 - 20:15
La pluie et la fiabilité perturbent (...)

Les conditions n’étaient pas idéales, chez Haas, pour tester le package évolué dont disposent les deux pilotes en même temps pour la reprise.

Les performances ne sont d’ailleurs pas encourageantes sur le papier : Kevin Magnussen a fini 17e et Mick Schumacher dernier des EL2.

En prime, le Danois a eu un problème (voiture à l’arrêt en raison d’un problème sur le stockage de l’énergie) en EL1, ratant donc du temps de roulage.

Une anicroche qu’il évoquait en ces termes en ce soir : « Nous avons eu un problème et avons dû nous arrêter, mais nous avons changé ce qu’il fallait pour les EL2, et n’avons pas eu d’autres problèmes. J’ai eu un peu de roulage en EL1 donc je n’ai pas trop perdu de temps ; et ensuite il a commencé à pleuvoir donc c’était OK. »

« Les EL2 étaient convenables avec peu de carburant mais je n’ai pas vraiment eu de roulage avec beaucoup de carburant, parce qu’il a commencé à pleuvoir juste assez pour que ça ne soit pas pertinent. Donc nous avons encore des points d’interrogation sur la performance avec beaucoup de carburant. »

« La voiture se sentait bien au relais des qualifications et nous devons juste, comme toujours, trouver un peu plus de rythme et travailler sur certaines choses ce soir. »

Mick Schumacher est déçu : la bruine belge ne lui a pas permis de constater une évolution flagrante avec les nouvelles pièces. Rappelons qu’il partira en fond de grille dimanche.

« Les conditions étaient mixtes, donc il était difficile de sentir une grande différence avec l’évolution, et nous sommes sur un circuit très différent de celui de Budapest, mais c’était bien. Nous nous sommes évidemment concentrés sur des choses différentes de celles de Kevin, mais nous avons quand même beaucoup appris, et j’ai apprécié chaque minute, alors j’ai hâte d’être à demain. »

Guenther Steiner, le directeur d’écurie, reconnaît que ce vendredi a été loin d’être idéal pour Haas...

« Ce n’était pas une journée facile aujourd’hui, sachant que Mick part de l’arrière du peloton, donc nous avons fait un programme complètement différent pour lui. Kevin a eu un problème avec son unité de stockage d’énergie et l’équipe a fait un bon travail pour le préparer pour EL2. »

« C’était une séance un peu mitigée, ce n’était pas parfait, mais normalement le vendredi nous sommes un peu en retard. Et nous allons faire en sorte que demain, nous revenions là où nous voulons être. »

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos