Formule 1

La pénalité de Vettel n’est pas du goût de Kvyat, Norris ou Bottas

Moins de sévérité, pour plus de virilité sur la piste

Recherche

Par A. Combralier

21 juin 2019 - 08:02
La pénalité de Vettel n'est pas du (...)

Pour avoir rejoint la piste de manière peu sûre à Montréal, Sebastian Vettel a été pénalisé de cinq secondes par les commissaires lors du dernier Grand Prix. Cette pénalité, qui a permis à Lewis Hamilton de l’emporter, a depuis fait couler beaucoup d’encre ; Ferrari a fait appel de la décision, le verdict étant attendu pour ce vendredi.

Interrogés dans le paddock du Paul Ricard, Daniil Kvyat, Lando Norris et même Valtteri Bottas ont globalement soutenu Sebastian Vettel, et déploré que la FIA ait ainsi interféré dans le résultat final de la course.

« C’est une question délicate » a commencé par réagir Daniil Kvyat. « Il s’agit surtout d’être constant, vraiment ; chaque affaire doit être traitée de la même manière. Et si c’est le cas, les gens ne seront plus surpris. »

« Mais à première vue, je ne dirais pas que quelque chose aurait dû être pénalisé. Si vous étudiez le cas plus en détail, vous pourriez peut-être trouver quelque chose à redire, mais de nouveau, il y avait des cas similaires par le passé, sans aucune pénalité. »

Lando Norris regrette même que Sebastian Vettel et Lewis Hamilton ne se soient finalement pas percutés en course !

« Cela n’a pas causé d’accident… Et si ç’avait été le cas, ça aurait mieux rendu à la TV ! La course aurait été plus excitante. Cela crée juste une meilleure rivalité entre tout le monde. Au bout du compte, il a juste commis une erreur. Il a permis du temps à cause de cela. Sebastian Vettel n’aurait pas dû recevoir une pénalité. »

Valtteri Bottas, bien que coéquipier de Lewis Hamilton, semble lui aussi adopter les positions de ses deux autres homologues de Toro Rosso et McLaren…

« Je suis un grand fan des batailles rudes en piste, mais bien sûr, je veux aussi que ces batailles soient justes. Je me demande pourquoi il y a toujours besoin de donner une pénalité à un pilote, si par exemple, il y a une collision entre deux voitures. C’est mon point de vue. Mais bien sûr, il y a des règles et il faut s’y tenir. »

« Mais en général, j’aime les batailles rudes et parfois ce serait sympathique de voir moins de pénalités. Du point de vue d’un pilote, honnêtement, si vous coupez une chicane comme ça, alors, vous essayez de revenir sur la piste aussi rapidement que possible, sans endommager la voiture, et c’est ce qu’a fait Seb. Mais Lewis était là aussi. Je ne sais pas si Seb a tourné vers la droite à dessein, nous ne le saurons jamais. »

« Quant à la décision de lui donner une pénalité… ce n’est pas aux pilotes d’en discuter. »

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less