Formule 1

La pause estivale en F1 ne doit surtout pas être supprimée pour Steiner

Même si le calendrier F1 doit s’étendre les années à venir

Recherche

Par Alexandre C.

7 août 2021 - 09:59
La pause estivale en F1 ne doit (...)

Après le Grand Prix de Hongrie arrive la traditionnelle pause estivale de la F1. Celle-ci est particulièrement attendue cette année car la deuxième moitié de saison s’annonce tout simplement dantesque pour les équipes, avec une série de triple-headers « infernaux » qui mettront à rude épreuve les organismes des pilotes et surtout des mécaniciens.

Günther Steiner, qui dirige l’équipe la plus petite du plateau, a longtemps plaidé pour que le concept de triple-header soit banni de la F1. En vain pour cette année.

Le directeur de Haas a rappelé ainsi combien cette pause estivale était tant précieuse pour les siens, surtout pour que les mécaniciens retrouvent leur famille, avant de ne plus trop les voir durant la deuxième moitié de saison…

A l’heure où la F1 envisage de courir dans davantage de pays, avec moins de triplés de courses, il serait tentant de vouloir réduire la pause estivale. Günther Steiner prévient donc : pas touche !

« C’est très important pour l’équipe d’avoir du temps libre, surtout pendant les périodes de COVID où il y a beaucoup de triple-headers, et aussi de se reposer avant d’entamer la deuxième moitié de la saison qui sera aussi dure, voire plus dure. C’est très important qu’ils puissent voir qu’ils ont encore du temps à la maison avec leur famille, même si en ce moment ils sont assez fatigués. Je suis sûr qu’ils ont tous l’intention de prendre du temps libre et de recharger les batteries. La pause estivale est importante et pour l’instant, il n’est pas question de s’en débarrasser à l’avenir, nous ne parlons pas aujourd’hui, même si d’autres nouveaux événements seront organisés par la F1. »

Günther Steiner peste-t-il contre ce calendrier de la deuxième moitié de saison, avec ces triple-headers à foison ?

« Je pense qu’une fois le Covid sera terminé, le planning de la Formule 1 sera - pas nécessairement plus facile - mais beaucoup plus prévisible. Pour l’instant, il est impossible de prévoir ce qui se passe dans chaque pays, et nous avons donc un calendrier assez difficile. Je suis sûr que nous allons nous organiser et faire en sorte qu’il soit possible d’avoir un calendrier formidable tout en ayant la pause estivale. »

Et sur un plan plus personnel, que va faire Günther Steiner en août ? Peut-on vraiment lâcher prise quand on dirige une équipe de F1 ?

« J’espère passer quelques jours avec ma famille, me détendre un peu, et revenir ici rechargé. »

« Il est impossible de se déconnecter, mais vous pouvez utiliser le temps où vous n’êtes pas sous pression avec les choses quotidiennes pour penser avec plus de recul ou de hauteur sur votre équipe. C’est toujours un bon moment car lorsque vous ne faites rien, cela vous donne juste l’opportunité de vous concentrer sur les choses qui n’ont pas besoin d’une réponse immédiate et d’être un peu créatif et de créer une vision pour l’avenir de l’équipe et pour la vie personnelle. C’est toujours bien d’avoir un peu de temps libre, mais le plus important, c’est qu’il y a peu de travail à faire au quotidien, donc vous pouvez utiliser ce temps pour être créatif. »

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less