Formule 1

La nouvelle aérodynamique des F1, source de pression chez Mercedes

Retrouver un maximum de performances perdues

Recherche

Par Olivier Ferret

17 février 2021 - 17:21
La nouvelle aérodynamique des F1, (...)

La saison de F1 à venir ne sera pas une répétition à l’identique de celle de 2020 pour au moins une bonne raison : le sport a décidé de couper dans les performances aérodynamiques des monoplaces, en termes de sécurité, notamment à cause des charges subies par les pneus Pirelli, qui n’ont pu être développés à cause de la pandémie.

C’est donc assez logiquement que James Allison, le directeur technique de Mercedes F1, mentionne ce nouveau point de règlement comme le principal défi qu’il a dû rencontrer au cours de ces mois d’hiver.

"Chaque partie de l’équipe à cette période de l’année est très, très occupée, il semble donc difficile de choisir une seule chose ou même un petit nombre de choses comme particulièrement difficiles. Mais je suppose que si je devais en choisir un, je me concentrerais sur les modifications apportées à la réglementation aérodynamique," estime le Britannique.

"Les règles précises sont arrivées relativement tard dans l’année et elles ont un impact assez important sur les performances de la voiture."

"Une grande partie de notre attention au cours des dernières semaines et des derniers mois a été d’essayer de comprendre l’effet de ces changements sur les principaux champs de flux autour de la voiture et comment essayer de retrouver les performances perdues lorsque vous adoptez pour la première fois ces nouvelles réglementations."

"Donc, il y a eu une période très intense dans la soufflerie et notre installation de calculs pour essayer de comprendre comment récupérer cette performance sur la voiture. Et une fois ces améliorations trouvées, cela a été la pression dans le département aérodynamique pour produire les composants nécessaires, en taille réelle, afin de les installer sur la voiture à temps pour la nouvelle saison."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less