La motricité de la Red Bull a été la clé pour Verstappen au Canada

Horner relativise la vitesse de pointe de la RB18

Recherche

Par Emmanuel Touzot

23 juin 2022 - 12:04
La motricité de la Red Bull a été la (...)

Christian Horner est revenu sur la victoire de Max Verstappen au Grand Prix du Canada. Le directeur de Red Bull a expliqué que les raisons de ce succès n’étaient pas, comme beaucoup le disent, liées à la vitesse de pointe de la RB18.

Selon lui, c’est la motricité qui permettait au Néerlandais de gagner du temps en début de ligne droite, pour empêcher Carlos Sainz de revenir lors des zones de DRS. De plus, le premier secteur était très avantageux pour la monoplace ornée du n°1.

"Le premier secteur était critique, et c’est la motricité à la sortie du virage 10 qui était vitale" explique Horner. "Il n’a jamais été à moins de six dixièmes de seconde, et c’est à ce moment qu’il a été le plus proche d’avoir une chance de tenter. Sinon, l’écart était toujours de sept ou huit dixièmes de seconde."

"Max n’a jamais pu franchir la barre magique d’une seconde. La Ferrari était juste très, très bonne sur les vibreurs. Il a été en mesure de prendre beaucoup de vitesse dessus. Et avec la zone DRS sur la ligne droite de retour, plus les deux autres zones, ça lui permettait de garder une chance."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos