Formule 1

La menace Red Bull-Honda se précise selon Hamilton

Le pilote Mercedes est impressionné par les progrès du V6 japonais

Recherche

Par A. Combralier

17 mai 2019 - 17:16
La menace Red Bull-Honda se précise (...)

Mercedes a une fois de plus écrasé la concurrence, le week-end dernier à Barcelone. En course, Max Verstappen n’a que très faiblement inquiété Valtteri Bottas, tandis que Lewis Hamilton s’était rapidement envolé.

La Red Bull est cependant apparue en progrès, au niveau de Ferrari en Espagne, et avec un Max Verstappen au sommet de sa forme, Mercedes doit-elle se méfier grandement de Red Bull, davantage que de Ferrari ?

« Honnêtement, je ne sais pas » a répondu Lewis Hamilton à cette interrogation.

« Cette année, ils ont franchi un grand cap avec Honda, qui a fait un travail formidable avec l’unité de puissance. Leur vitesse en lignes droites était beaucoup plus proche de la nôtre, voire parfois plus importante que la nôtre en fin de course. »

« C’est probablement la première année où ils doivent davantage se concentrer sur le châssis. C’est assez intéressant, les ingénieurs en F1 sont très intelligents, mais ils restent souvent accrochés à une seule philosophie, ne veulent jamais changer leur approche du design d’une voiture. Même quand les autres ont montré qu’une autre direction fonctionnait. Je suis sûr que leur voiture va continuer à progresser. »

« Red Bull a toujours été rapide à Monaco, sur des circuits urbains. Max a parlé de ses espoirs pour Monaco, Singapour, Mexico... alors je suis sûr que Red Bull y sera très solide. Espérons qu’ils seront bien plus proches, car nous accueillerons volontiers plus de batailles rapprochées cette année. Ce serait génial d’avoir une Ferrari et Red Bull dans la lutte, pour mener contre nous une course naturelle. »

Au vu de l’écart conséquent qui existe entre Mercedes et toutes les autres écuries, Lewis Hamilton est-il prêt à relâcher un peu la pression, à paraître moins anxieux sur les performances futures de son écurie ?

« On ne sait jamais. Nous sommes toujours très, très concentrés pour nous assurer d’être performants chaque week-end. Nous n’abordons pas chaque course en espérant qu’il y aura un aussi grand écart de performance (comme à Barcelone) en notre faveur. Nous n’avons qu’une très faible quantité de moteurs pour une saison, la fiabilité pourrait être un problème, tout pourrait arriver à un moment donné. »

Lewis Hamilton adresse ainsi un message clair aux siens : il s’agit de ne pas avoir déjà la sensation d’avoir gagné la saison, même si beaucoup l’ont suggéré depuis dimanche dernier.

« Il faut rester super concentrés, pour s’assurer d’être performant. Les points se compteront vers la fin de la saison. Ou à la toute fin. »

Mercedes

expand_less