La McLaren MCL36 est une plateforme ’préparée pour le développement’

Key explique le plan d’évolution de sa dernière F1

Recherche

Par Emmanuel Touzot

16 février 2022 - 13:01
La McLaren MCL36 est une plateforme (...)

La saison 2022 de F1 va présenter de nombreux défis pour les équipes. Outre un rythme de développement effréné, les teams devront composer avec un plafond budgétaire qui obligera de dépenser de manière intelligente.

James Key, le directeur technique de McLaren, ne s’inquiète pas de devoir apporter des évolutions à la toute nouvelle MCL36 dans ce contexte. Habitué aux petites équipes, il a aussi supervisé la conception d’une monoplace qui est

"Avec notre voiture, nous avons fait un effort pour essayer de nous donner une plate-forme qui soit très bien préparée pour le développement, donc elle offre des opportunités au-delà de la simple mise au point actuellement" a déclaré Key.

"Nous devrons voir comment cela se passe, mais il y a encore beaucoup à faire à ce stade. Tout dépend de votre stratégie de développement pour les nouvelles choses. Plus vous laissez quelque chose de côté, plus la voiture sera rapide quand elle sera en marche, mais vous passerez plus de courses sans ce gain de performance."

"C’est ce que le plafonnement des coûts vous oblige à faire, ce qui est une bonne chose car vous devez penser intelligemment et réfléchir à la manière la plus efficace de le faire."

"Ayant moi-même travaillé avec de plus petites équipes dans le passé, c’est un territoire familier pour moi et cela ne me dérange pas de devoir prendre ces décisions car cela fait partie du jeu."

"Mais il n’est jamais trop tard pour rattraper son retard si on est en retrait, ou d’ailleurs pour reculer si on démarre très bien. La saison va connaître des hauts et des bas pour tout le monde. La hiérarchie se dessinera probablement plus tard dans la saison que lors de la première course."

La bonne surprise d’une F1 qui n’est pas monotype

James Key se félicite en revanche que les équipes aient opté pour de nombreuses solutions techniques différentes, notamment au niveau des suspensions et des pontons, sur les voitures que nous avons pu voir jusqu’ici.

"C’est agréable de voir ce niveau de diversité après les premières présentations de voitures. Cela montre que certaines des craintes que les gens avaient de voir tout être identique ne se vérifient pas."

"Il y a deux philosophies différentes, mais elles tentent toutes de résoudre le même problème. Il se peut que nous voyions évoluer plusieurs idées du côté de la carrosserie qui tentent de faire le même genre de choses."

"L’élargissement de la carrosserie latérale ne nous est pas inconnu, nous avons juste décidé d’aborder le même problème aérodynamique d’une manière légèrement différente."

L’ingénieur s’attend à de grandes évolutions sur les voitures, selon les concepts qui fonctionneront : "Nous verrons probablement d’autres philosophies et d’autres façons de faire les choses lorsque les autres voitures seront lancées."

"Il y aura des tendances qui s’établiront correctement avec le temps et nous verrons que ces idées et ces philosophies deviendront plus courantes. Mais pour commencer, c’est un peu l’inconnu."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos