La malchance d’Alonso est une source de frustration chez Alpine F1

L’Espagnol reçoit le soutien de son directeur et de son PDG après Miami

Recherche

Par Paul Gombeaud

10 mai 2022 - 15:14
La malchance d'Alonso est une (...)

A Miami, Fernando Alonso a par moments montré son meilleur visage mais il a fini par gâché son weekend après une manœuvre de dépassement bien trop optimiste.

L’Espagnol était d’abord malchanceux en qualifications où il était gêné en Q2 par la Ferrari de Carlos Sainz, mais il prenait ensuite un excellent départ en course où il dépassait pas moins de trois concurrents, ce qui lui permettait d’ambitionner une arrivée dans le top 8.

Mais à 20 tours de l’arrivée, et après avoir été longtemps bloqué derrière l’AlphaTauri de Pierre Gasly, le pilote Alpine essayait de passer le Français au virage 1 mais il arrivait de trop loin et accrochait la monoplace de son adversaire, qui finissait par abandonner. Résultat : deux fois 5 secondes de pénalité pour Alonso qui était finalement classé en dehors du Top 10.

Le double champion du monde n’aura donc marqué des points qu’à Bahreïn jusqu’ici cette saison, son compteur affichant 2 malheureux points après cinq Grands Prix disputés. Mais pour son patron chez Alpine F1, Otmar Szafnauer, il n’y a aucun doute sur le fait que son pilote âgé de 40 ans reste l’homme de la situation et que ses résultats ne reflètent pas son niveau actuel.

"Je pense qu’il est très performant. Fernando en veut toujours plus, il continue de tout donner."

"Encore une fois, il aurait dû partir plus haut sur la grille de départ. Il ne lui manquait vraiment pas grand chose pour aller en Q3 et il avait le rythme de Valtteri Bottas ou de Lewis Hamilton en qualifications."

"La course devient très différente lorsque vous partez d’aussi haut. Nous devons faire en sorte que tout soit aligné pour Fernando. C’est ce que nous ferons et nous marquerons davantage de points."

Le PDG d’Alpine, Laurent Rossi, a également apporté son soutien à l’Espagnol.

"Nous sommes aussi frustrés que lui. Je suis frustré. Il n’a que 2 points, et il pourrait tout aussi bien être quatrième du championnat car il est toujours à l’avant."

"Il a vraiment été malchanceux. A chaque fois que nous avons rencontré un problème, c’était systématiquement pour lui."

"J’espère que la chance tournera et qu’il pourra prouver que sa forme est absolument brillante."

L’Alpine A522 semble être une monoplace rapide, mais Rossi admet que ça ne se voit pas encore au championnat, où l’écurie française est actuellement sixième avec 26 points marqués derrière des équipes comme McLaren et Alfa Romeo.

"Oui, c’est vrai. Nous devons donc garder la tête baissée et travailler. Nous devons convertir notre bon rythme en qualifications de manière plus consistante et devenir plus performants en course, ce que nous n’avons pas réussi à faire jusqu’ici."

"C’est pour cette raison que nous n’avons pas beaucoup de points. C’est une question de compromis et de réglages de la voiture."

Alpine F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos