Formule 1

La lutte Hamilton-Verstappen rappelle à Hakkinen son duel avec Schumacher

Retour dans le passé

Recherche

Par Alexandre C.

21 avril 2021 - 13:28
La lutte Hamilton-Verstappen rappelle à

Le duel tant annoncé et attendu entre Lewis Hamilton et Max Verstappen se confirme en ce début de saison 2021 : les deux hommes sont déjà largement en tête du championnat et sont à une victoire partout.

Que ce soit dans les premiers virages ou en qualifications, le pilote Mercedes et le pilote Red Bull se sont affrontés au sommet de la F1.

Pour Mika Hakkinen, étant donné le faible écart de performance entre Mercedes et Red Bull, il est tout à fait possible que le duel entre Lewis Hamilton et Max Verstappen devienne un classique du sport, à l’image du duel Michael Schumacher – Mika Hakkinen, au tournant des années 2000…

Le Finlandais fait lui-même cette comparaison.

« Ce que je retiens de ce week-end, c’est que si Red Bull a la voiture la plus rapide de la F1, la Mercedes n’est pas loin derrière en rythme de qualifications, et ils sont tout à fait à leur niveau en course. Ces équipes sont vraiment au coude à coude. »

« C’était assez drôle d’entendre Lewis et son ingénieur avoir l’air si choqués d’avoir la pole position ! Ils savaient que Red Bull avait l’avantage, donc c’était juste une question de faire un tour parfait. Nous parlons de marges très fines. »

« En course, ce n’était pas une surprise de voir Max remporter la victoire après avoir fait un départ si parfait et gagné la lutte roue contre roue avec Lewis au premier virage. C’était très serré. Ils auraient pu si facilement entrer en collision, mais ils l’ont bien jugé, malgré un petit contact. Lewis a eu la chance de ne subir que des dommages mineurs, mais ces deux gars se battent déjà très fort - et nous n’en sommes qu’à la deuxième course ! »

« Max peut sembler un peu anxieux à la radio, donc le côté psychologique de la bataille entre lui et Lewis va être fascinant. Il ne fait aucun doute qu’ils veulent tous les deux gagner, mais il sera très important de rester calme. Max a bien conduit, et avec chaque victoire il va développer cette dynamique qui est si importante si vous voulez gagner le championnat du monde. »

« Je ne suis pas surpris que les gens fassent la comparaison avec Michael Schumacher et moi. Deux voitures très proches l’une de l’autre, et deux pilotes qui ne pensent qu’à gagner. »

Lewis Hamilton aurait pu cependant tout perdre avec sa sortie de route à Tosa, sur piste humide, en dépassant le retardataire George Russell.

Mika Hakkinen rappelle, du point de vue du pilotage, pourquoi ces conditions séchantes étaient si piégeuses, même pour un pilote de la trempe de Lewis Hamilton...

« Les conditions météorologiques ont donné un gros mal de tête à tout le monde dimanche. Le mélange de conditions sèches et humides est le plus exigeant et, en tant que pilote, vous devez faire très attention à la façon dont vous positionnez la voiture et à l’évolution des niveaux d’adhérence à chaque tour. »

« Il est vraiment important de reconnaître que lorsque la piste sèche, il n’y a qu’une seule trajectoire sèche, et étroite. Vous ne pouvez pas vous permettre de sortir d’une trajectoire sèche avec des slicks, car dès que vous êtes sur la partie humide ou mouillée de la piste, les niveaux d’adhérence disparaissent. C’est tellement facile de faire une erreur. »

« La remontée de Lewis après le redémarrage a été très forte. Oui, il a eu de la chance que le drapeau rouge permette de réparer sa voiture, mais sur une piste sèche, il a été très rapide. Le fait qu’il ait pris le tour le plus rapide est un point dont Red Bull se souviendra. »

Mercedes

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less