La Haas F1 n’évoluera pas avant ‘5 ou 6 GP’ annonce Steiner

Recul dans la hiérarchie ce week-end ?

Recherche

Par Alexandre C.

16 mai 2022 - 17:09
La Haas F1 n'évoluera pas avant (...)

A Miami, Haas avait peut-être le potentiel pour entrer dans les points : il n’en fut rien, notamment à cause d’une nouvelle erreur de Mick Schumacher (collision avec l’Aston Martin F1 de Sebastian Vettel).

Pas de quoi décourager Günther Steiner : le directeur d’écurie estime que le potentiel de sa F1 reste très prometteur. Reste à le concrétiser… enfin !

« C’était assez décevant tant en qualification qu’en course, mais nous devons rester positifs. Les points positifs sont que la voiture est bonne, nous avons juste besoin de la mettre sur les bons réglages, de faire fonctionner les pneus correctement et la voiture est juste là. Comme vous avez pu le voir pendant la course à Miami, nous avons récupéré des positions jusqu’à l’entrée en piste de la voiture de sécurité, et puis nous sommes retombés dans le classement. »

« C’est sur cela qu’il faut se concentrer - rester confiant : nous avons une bonne machine, nous marquerons les points que nous voulons marquer. »

Haas a traditionnellement obtenu des résultats satisfaisants à Barcelone : est-ce un avantage pour le moral ou bien tout est remis à zéro avec le nouveau règlement aérodynamique de 2022 ?

« Je ne dirais pas que c’est un avantage par rapport aux autres équipes car tout le monde est allé à Barcelone et connaît très bien l’Espagne. Pour nous, aller là-bas et savoir que nous y avons couru, que nous étions forts et que nous avions une bonne configuration de réglages… au moins nous y allons avec de la confiance. »

« Quand nous nous partons du bon pied, nous nous mettons généralement dans une bonne position pour les qualifications et la course, alors espérons que cela se produira cette fois aussi. »

Aucune évolution à Barcelone

Beaucoup d’équipes apporteront des évolutions, comme de coutume à Barcelone. Par exemple Aston Martin F1 aura une voiture à moitié nouvelle...

Ce n’est pas le cas chez Haas : aucune évolution n’est attendue avant cinq ou six Grands Prix selon Günther Steiner. De quoi faire reculer l’équipe dans la hiérarchie de manière notable dès ce week-end ?

« Normalement l’Espagne est l’endroit évident pour apporter des évolutions et je pense que pas mal d’équipes les prévoient. Je ne sais pas quelle différence elles feront sur chaque voiture et ce qu’elles apporteront. »

« Nous avons décidé d’attendre un peu plus longtemps avec les améliorations car je pense toujours que nous avons de la performance dans la voiture sans elles, une performance que nous devons obtenir sur le circuit, donc parfois nous y arrivons, parfois non. Nous aurons un bon paquet d’évolutions dans environ quatre ou cinq courses, donc je suis confiant à ce sujet. Ce que les autres apportent, à l’heure actuelle, je ne sais pas, mais je vais en savoir beaucoup plus lundi prochain. »

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos