Formule 1

La fronde écologique contre Zandvoort n’inquiète pas encore ses promoteurs

Une sérénité de façade ?

Recherche

Par A. Combralier

6 décembre 2019 - 14:41
La fronde écologique contre Zandvoort

La tenue du Grand Prix des Pays-Bas, prévu pour le 3 mai 2020 à Zandvoort, est-elle en danger ? En effet, des militants défenseurs de la cause environnementale, critiquent fortement les travaux de rénovation en cours, sur le vieux circuit de F1 – qui a besoin d’une belle et grande mise à jour.

En l’occurrence, des espèces protégées, comme un lézard des sables, pourraient voir leur environnement être détruit par les pelleteuses. Il faut dire que Zandvoort est situé dans une large réserve naturelle distante de seulement 25 kilomètres d’Amsterdam.

L’affaire a été portée devant les tribunaux ; et tandis que les organisateurs n’ont toujours pas obtenu tous les permis nécessaires pour le Grand Prix, le suspense demeure sur le verdict de la justice…

Robert Overdijk, le directeur du circuit, a des raisons d’être inquiet, mais il ne l’a pas montré devant la presse tout récemment…

« Tout se passe selon le plan. Nous n’avons aucune inquiétude sur les délais pour finir le circuit à temps. »

Pour Jarno Zaffelli, le designer de la piste, l’environnement unique dans lequel se situe Zandvoort n’est pas un risque, mais bien la preuve de son caractère unique au monde…

« Cette piste est logée dans des dunes, cela la rend unique au monde. »

« C’était un défi de préserver l’histoire du circuit et de s’adapter à toutes les lignes directrices contemporaines. »

« Le résultat sera formidable pour les pilotes, mais il sera difficile d’y dépasser. »

La piste a été construite en 1948, et même en 1985, date de la dernière édition, elle demeurait assez « vieille école », ce qui augure de l’ampleur des travaux à venir.

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less