Formule 1

La FOM confirme un intérêt de la part du Maroc pour un GP de F1

Discussions en cours

Recherche

Par Olivier Ferret

16 mai 2019 - 15:06
La FOM confirme un intérêt de la part (...)

La Formule 1 souhaite toujours revenir en Afrique, après avoir quitté Kyalami en 1993.

Bernie Ecclestone avait tenté de faire revenir le sport en Afrique du Sud plusieurs fois, sans succès. Liberty Media a repris le dossier et révèle aujourd’hui des négociations en cours avec Kyalami mais aussi avec le Maroc.

C’est le directeur commercial de la F1, Sean Bratches, qui le confirme.

"L’Afrique est un marché qui nous intéresse pour courir. Nous courons sur 5 continents maintenant et l’Afrique est le dernier continent habité où nous ne sommes pas présents," explique-t-il aujourd’hui.

"Nous avons des discussions très productives avec l’Afrique du Sud et, à un moindre degré, avec le Maroc. Ce pays a toutefois manifesté un grand intérêt pour établir un circuit à Marrakech

Yath Gangakumaran, le directeur de la stratégie de la F1, a lui affirmé que le Rwanda et le Nigéria sont intéressés par l’organisation de festivals F1 à l’avenir.

FOM (Liberty Media)

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less