Formule 1

La FOM cherche une solution pour reporter le GP de Chine en fin de saison

Pour éviter l’annulation pure et simple

Recherche

Par Olivier Ferret

6 février 2020 - 13:17
La FOM cherche une solution pour (...)

Le Groupe Stratégie de la Formule 1 n’a pas appelé hier à une annulation du Grand Prix de Chine, c’est ce que rapporte le directeur sportif de la discipline, Ross Brawn.

Selon lui, il peut y avoir encore "une ou deux semaines" de délai avant de prendre une décision.

"Pour l’instant les grands événements sportifs et publics du mois prochain sont annulés, pour avril c’est encore en attente."

"Mais nous n’annulerons pas la course si elle ne peut pas se produire en avril, nous chercherons une possibilité de la reporter à plus tard," rapporte-t-il.

L’idée d’un échange de dates avec la Russie avait été émise par les organisateurs à Shanghai mais cela a été rejeté. Brawn confirme que ce n’est pas la piste privilégiée pour tenir un Grand Prix de Chine plus tard dans la saison, l’idéal étant de "trouver une fenêtre où c’est possible, vers la fin de l’année".

Un couplage avec la course de Singapour n’est pas possible en termes de timing, en septembre, puisque cela ferait 4 Grands Prix de suite : Monza - Shanghai - Singapour - Sotchi !

Deux solutions se présentent : le 4 octobre, avec trois courses de suite Sotchi - Shanghai - Suzuka, ce qui serait très dur pour les équipes, loin de leurs bases. Ou tenir la course une semaine après le Japon, soit un enchainement Suzuka - Shanghai - Austin... qui serait encore plus dur.

Quant à un report en décembre, il semble exclu déjà par les équipes et par Abu Dhabi, qui a le statut de finale de la saison dans son contrat.

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less