Formule 1

La FIA veut établir électroniquement certaines limites de piste

Les tests effectués ont bien fonctionné

Recherche

Par Emmanuel Touzot

5 septembre 2019 - 14:16
La FIA veut établir électroniquement (...)

La FIA réfléchit à utiliser des capteurs dans davantage de virages pour éviter que les pilotes ne coupent. Cela a été utilisé à plusieurs reprises cette saison, notamment dans le Raidillon à Spa, et semble fonctionner, comme l’explique le directeur de course Michael Masi.

"Je pense que nous avons besoin de mettre plus de capteurs car il semble qu’il y ait un champ de force qui empêche les pilotes de s’en approcher" s’amuse Masi.

"Une des choses que nous avons apprises cette année, c’est que les zones où il y a eu des problèmes en 2018 n’en sont plus en 2019, et des zones qui n’étaient pas un problème l’an dernier le deviennent."

"Changer les voitures a sûrement joué face à ça. Un élément est aussi l’étude de ce qui se passe le vendredi matin. Ainsi, s’il y a un changement, il peut être noté lors du briefing des pilotes et publié ensuite."

Pour lui, il faut réfléchir à la manière d’empêcher cela au cas par cas : "Je ne dirais pas qu’une solution conviendra à toutes les situations, mais je pense qu’il s’agit de regarder sur chaque circuit et d’analyser chaque cas."

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less