La FIA va revoir l’utilisation du drapeau noir et orange

Après les protestations de Haas F1 et Alpine

Recherche

Par Franck Drui

28 octobre 2022 - 18:59
La FIA va revoir l'utilisation (...)

La FIA doit réexaminer dans quelles circonstances le drapeau noir et orange devrait être utilisé à la suite des protestations portées par Haas F1 puis par Alpine F1 à la suite du Grand Prix des États-Unis.

Le pilote Haas Kevin Magnussen s’est vu montrer ce drapeau, qui oblige les pilotes à faire des réparations, à trois reprises cette année après avoir endommagé les dérives de l’aileron avant de sa VF-22.

À Austin, l’équipe a protesté contre Red Bull et Alpine F1 après que des pièces se soient détachées de leurs voitures pendant la course.

Alors que la réclamation contre Red Bull a été immédiatement rejetée, Haas F1 a d’abord remporté sa réclamation contre Fernando Alonso, dont l’Alpine a perdu le rétroviseur droit pendant la course.

Bien que les commissaires sportifs aient annulé cette décision, ils ont réitéré leurs inquiétudes. Alonso n’avait pas eu le drapeau noir et orange pendant la course.

Dans leur dernière décision, les stewards ont déclaré qu’ils "recommandaient vivement de mettre en place des procédures pour surveiller ces questions et, si nécessaire, exiger que le problème soit corrigé comme cela a été fait plusieurs fois dans le passé, soit par un appel radio à l’équipe, soit par l’affichage du drapeau noir et orange."

"Nous comprenons également que le président de la FIA a lancé un réexamen général de la procédure de l’utilisation du drapeau noir et orange."

Le président de la FIA, Mohammed Ben Sulayem, semble en effet vouloir s’emparer de chaque dossier portant préjudice à l’image de sa Fédération ces dernières semaines. Un grand chantier en perspective !

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos