La FIA va réunir le Conseil mondial mardi au sujet de la Russie

Le couperet va-t-il tomber pour Mazepin et d’autres Russes ?

Recherche

Par Emmanuel Touzot

28 février 2022 - 19:32
La FIA va réunir le Conseil mondial (...)

Alors que l’Europe et le Monde sont unanimes pour infliger des sanctions à la Russie, le monde du sport se met lui aussi à isoler un peu plus le pays, quatre jours après le début de l’invasion russe en Ukraine.

Ce lundi, la FIFA et l’UEFA ont interdit les équipes et clubs russes de participation à la coupe du monde de football et à toutes les compétitions. Le Comité International Olympique a appelé les fédérations de sport à bannir les athlètes russes de toutes leurs compétitions.

La FIA a réagi ce soir en annonçant la tenue d’un Conseil mondial spécial demain, mardi, pour discuter de la situation en Ukraine et des conséquences à donner à cela sur le plan sportif.

"Une réunion extraordinaire du Conseil mondial du sport automobile aura lieu demain pour discuter les problèmes relatifs à la crise en Ukraine. Des mises à jour seront faites après la réunion" peut-on lire sur un communiqué de la fédération.

Depuis 2013, le CIO reconnaît la FIA comme une fédération sportive en tant que membre, ce qui l’a forcément incluse dans la demande qu’il a formulée ce lundi. Le dossier a certainement atterri sur le bureau de Mohammed Ben Sulayem, qui a donc convoqué cette réunion extraordinaire.

Il se pourrait donc que le sort de Nikita Mazepin soit scellé avant que Haas F1 ne prenne une décision concernant Uralkali, qui a disparu de la VF-22 la semaine dernière pour la troisième journée d’essais.

Cependant, il est aussi probable que l’équipe américaine se sépare de son sponsor, comme l’ont fait plusieurs équipes de sport. C’est notamment le cas du club de football de Schalke, qui a annoncé lundi interrompre son partenariat avec le géant russe Gazprom.

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos