Formule 1

La FIA va parler en face-à-face avec Max Verstappen de sécurité

Le Néerlandais a choqué Michael Masi

Recherche

Par Olivier Ferret

29 octobre 2019 - 08:01
La FIA va parler en face-à-face avec (...)

Comme nous vous le rapportions hier, Michael Masi, le directeur de course de la FIA, a démenti après le Grand Prix du Mexique que les commissaires sportifs ont décidé de pénaliser Max Verstappen lors des qualifications uniquement parce que celui-ci avait admis en conférence de presse ne pas avoir ralenti sous drapeau jaune.

Masi avait expliqué qu’un problème de timing (la gestion du crash de Bottas) n’avait pas permis de lancer l’enquête tout de suite.

Mals l’Australien ne souhaite pas en rester là et veut s’entretenir avec le Néerlandais à Austin ce jeudi.

"Nous avons tous entendus les commentaires de Max lors de la conférence de presse après les qualifications. Il y en a eu sur le drapeau jaune, ça c’est réglé mais il a aussi dit à propos de la sécurité que les pilotes savaient ce qu’ils faisaient et qu’en qualifications il faut aller à fond," dit le directeur de course.

"Lors du briefing des pilotes, je compte bien aller lui parler. Je m’entretiendrai en face-à-face avec Max. Et je vais remettre les drapeaux jaunes à l’ordre du jour pour une piqûre de rappel à tous les pilotes, rappeler les règles de sécurité."

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less