Formule 1

La FIA répond aux critiques de Vettel concernant sa pénalité

Le règlement est très clair selon Michael Masi

Recherche

Par Olivier Ferret

30 mars 2021 - 15:31
La FIA répond aux critiques de (...)

Sebastian Vettel n’était pas très heureux d’avoir une pénalité de 5 places sur la grille de départ à Bahreïn, même si l’Allemand était déjà presque en fond de grille.

Le pilote Aston Martin F1 s’est défendu en expliquant avoir passé la zone de doubles drapeaux jaunes pour continuer sur son tour rapide, mais selon le directeur de course de la FIA, Michael Masi, il n’y avait pas débat : Vettel aurait dû lever le pied malgré tout.

"Il faut rappeler que c’était un double drapeau jaune qui était affiché, pas un seul. Et c’est un point très important," explique-t-il.

"Lorsqu’un double drapeau jaune est affiché, il y a effectivement deux choses à voir dans les notes du directeur de course. L’une est que le pilote devra soit abandonner ce tour et rentrer dans la voie des stands, soit ne pas signer un temps significatif. Où qu’il se trouve sur la piste."

"Prenez Valtteri (Bottas), qui était l’autre voiture qui se trouvait à proximité de Sebastian, les commissaires l’ont également surveillé et Valtteri a interrompu son tour, alors que Sebastian a continué sur le sien et, de mémoire, il a été environ un centième de seconde plus lent que son meilleur temps."

"De l’avis général des commissaires, c’est un temps au tour significatif et donc la pénalité de grille a été imposée. Surtout pour un double drapeau jaune, c’est cohérent avec ce que les pilotes ont reçu comme information l’année dernière et rappelé à nouveau lors du meeting des pilotes. Les drapeaux liés à la sécurité seront, en particulier les jaunes, quelque chose qui sera très surveillé et contrôlé."

FIA

Aston Martin F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less