Formule 1

La FIA répond aux critiques de Daniil Kvyat sur sa pénalité de fin de course

"Cela ne pouvait pas être plus clair"

Recherche

Par Olivier Ferret

28 octobre 2019 - 14:04
La FIA répond aux critiques de (...)

Après l’arrivée de la course, Daniil Kvyat a été pénalisé pour avoir sorti Nico Hulkenberg dans le dernier tour.

Le pilote Toro Rosso a tenté un dépassement qui s’est mal terminé pour l’Allemand. Une pénalité de 10 secondes a permis à Hülkenberg de retrouver un point (il en avait toutefois 2 grâce à sa 9e place au moment de l’incident).

Pour Kvyat, cette pénalité était totalement injustifiée.

"Selon moi, Nico a fermé la porte dans le dernier virage, je ne comprends pas cette pénalité. Je suis assez contrarié parce qu’en tant que pilote de course, je ne suis pas d’accord avec cela car on nous dit que nous sommes autorisés à courir," disait hier soir le Russe.

Bien évidemment, la FIA n’a pas tardé à réagir à ces propos, par la voix du directeur de course, Michael Masi.

"J’ai eu un mot avec les commissaires sportifs à ce sujet et selon moi, comme selon eux, cela ne pouvait pas être plus clair. Pour utiliser leurs propres termes, on ne pouvait pas faire plus blanc ou noir que cette situation. Il est à 100% coupable et méritait sa pénalité."

Nico Hulkenberg juge Kvyat responsable aussi et donne même des regrets au Russe.

"Bien évidemment qu’il doit être sanctionné, parce qu’en plus je lui ai laissé plein de place. Un petit coup à l’arrière et c’est facile d’envoyer votre concurrent en travers. Mais c’est la course, je le comprends et il est obligé d’essayer. Je ne peux pas le blâmer pour ça mais il aurait dû être plus propre. En plus, je pense qu’il m’aurait dépassé à la sortie du virage à l’accélération parce que mes pneus étaient morts. J’étais déjà sur une mauvaise trajectoire à cause de ça, il aurait dû attendre !"

Toro Rosso

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less