Formule 1

La FIA ratifie les mesures évoquées pour la F1 et bannira bien le DAS dès 2021

Le Conseil Mondial s’est réuni

Recherche

Par Olivier Ferret

31 mars 2020 - 14:23
La FIA ratifie les mesures évoquées (...)

Le Conseil Mondial de la FIA a ratifié aujourd’hui par vote électronique un certain nombre de mesures d’urgence déjà évoquées ces derniers jours, après la réunion des équipes de F1, de la FOM et de la FIA le jeudi 19 mars.

C’est donc officiel, la flexibilité sera la norme pour la saison 2020 et l’établissement d’un calendrier capable de répondre à la crise liée au Covid-19, tout en réduisant les coûts autant que possible.

Jean Todt, le président de la FIA, aura le pouvoir de "prendre toute décision liée à l’organisation d’événements internationaux pour 2020, qui relèveront de l’urgence."

Concernant la F1, il n’y aura plus besoin d’unanimité pour décider de nouveaux changements sportifs ou techniques dans cette période, seul un soutien à 60% sera nécessaire pour modifier des règles.

La FIA permet aussi le changement du planning des essais privés ou hivernaux (afin de les supprimer si nécessaire), la fermeture obligatoire des usines "moteur" pour 3 semaines (Brixworth pour Mercedes F1 ou Viry pour Renault F1, par exemple), et l’adaptation du nombre de moteurs disponibles pour chaque pilote selon le nombre de courses qui se tiendront au final.

Le report des règles de 2021 à 2022 a été acté et il est désormais interdit de développer en soufflerie la monoplace prévue pour 2022. D’autres mesures seront introduites suite aux discussions à venir, notamment concernant les châssis et les éléments à geler pour la prochaine saison.

Enfin, pour ceux qui auraient eu l’idée de copier le DAS de Mercedes F1, la FIA confirme l’introduction de la règle qui bannit le système dès 2021, même si les voitures de 2020 pourront être utilisées l’an prochain.

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less