La FIA publie son rapport sur l’enquête d’Abu Dhabi

Les points clés soulignés ainsi que l’erreur humaine et la bonne foi de Masi

Recherche

Par Olivier Ferret

19 mars 2022 - 14:57
La FIA publie son rapport sur l'enqu

Les résultats de l’analyse du Grand Prix de Formule 1 d’Abu Dhabi 2021 ont été présentés au Conseil Mondial du Sport Automobile.

Un rapport a été présenté concernant cet exercice d’analyse détaillée et de clarification qui a été mené en réponse aux événements qui se sont déroulés.

L’objectif de l’exercice d’analyse détaillée et de clarification était d’identifier les leçons pouvant être tirées des événements qui ont eu lieu et d’examiner la meilleure façon de clarifier les règles et règlements de la Formule 1 afin de préserver la nature compétitive du sport tout en garantissant la sécurité des pilotes et des officiels.

Dans le cadre de l’exercice, le Comité consultatif sportif de la Formule 1 a été chargé d’examiner le Règlement sportif de la Formule 1 et les principales parties prenantes ont été interrogées et consultées, notamment les équipes et les pilotes, l’équipe de direction de course et le personnel de la FIA soutenant l’équipe de gestion de course. Le rapport présente les constatations, les conclusions et les recommandations découlant de l’exercice détaillé d’analyse et de clarification.

Le rapport (à lire ici en intégralité en anglais) s’est concentré uniquement sur les faits entourant ces événements et a déterminé les points clés suivants :

 La procédure de la voiture de sécurité a été au centre des discussions lors de l’exercice d’analyse détaillée et de clarification, issu de l’application de cette procédure au GP d’Abu Dhabi 2021, conformément aux articles 48.12 et 48.13 du Règlement Sportif de la Formule 1.

 Le Directeur de Course a rappelé la voiture de sécurité dans la voie des stands sans qu’elle ait effectué un tour supplémentaire comme l’exige le Règlement Sportif de Formule 1 (Article 48.12).

 Il est ressorti de l’analyse qu’il pouvait y avoir des interprétations différentes de l’article 48.12 et de l’article 48.13 du Règlement Sportif de la Formule 1, et que cela a probablement contribué à la procédure appliquée.

 Il a également été considéré que les décisions concernant la voiture de sécurité à la fin du Grand Prix d’Abu Dhabi 2021 tenaient probablement compte des discussions précédentes qui ont clairement indiqué la préférence des parties prenantes de la Formule 1 (FIA, Formule 1, équipes et pilotes) pour terminer les courses sous drapeau vert plutôt que derrière une voiture de sécurité, lorsqu’il est sécuritaire de le faire.

 En combinaison avec l’objectif de terminer sous drapeau vert appliqué tout au long de la saison 2021, le rapport constate que le directeur de course a agi de bonne foi et au meilleur de sa connaissance compte tenu des circonstances difficiles, reconnaissant notamment les contraintes de temps importantes pour les décisions à prendre et l’immense pression exercée par les équipes.

 Les résultats du Grand Prix d’Abu Dhabi 2021 et du Championnat du Monde de Formule 1 de la FIA sont valides, définitifs et ne peuvent plus être modifiés. Conformément au règlement, Mercedes a fait une réclamation auprès des commissaires après la course, cherchant à changer le classement de la course. Les commissaires ont rejeté la réclamation et Mercedes a alors eu la possibilité de faire appel de cette décision auprès de la Cour d’appel internationale de la FIA, mais ne l’a pas fait. Il n’y a pas d’autres mécanismes disponibles dans les règles pour modifier le classement des courses.

 Le processus d’identification des voitures retardataires était jusqu’à présent manuel et l’erreur humaine a conduit au fait que toutes les voitures n’étaient pas autorisées à se dédoubler. Du fait que les interventions manuelles comportent généralement un risque plus élevé d’erreur humaine, un logiciel a été développé qui automatisera désormais la communication de la liste des voitures qui doivent se dédoubler. De plus, le Règlement Sportif de la Formule 1 2022 a été récemment mis à jour pour clarifier que toutes les voitures doivent être autorisées à se dédoubler.

 Ce processus d’identification des voitures retardataires a été revu dans le cadre des recommandations précédemment annoncées par le Président de la FIA dans sa déclaration du 17 février 2022, qui comprend également la création du Centre d’opérations à distance de la FIA, l’intégration d’une nouvelle équipe élargie pour les opérations sur le circuit ainsi qu’un examen des interactions entre les équipes et la direction de course pendant le fonctionnement en piste.

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos