Formule 1

La FIA ne pense pas à un tour de formation supplémentaire

En cas de conditions changeantes comme en Hongrie

Recherche

Par Olivier Ferret

6 août 2021 - 14:09
La FIA ne pense pas à un tour de (...)

Les accidents au départ du Grand Prix de Hongrie se sont produits dans des conditions humides après un seul tour de formation alors que la pluie avait commencé à tomber.

Cela explique pourquoi certains pilotes n’ont pas trouvé le bon point de freinage pour le premier virage, d’autant plus que les pilotes ont effectué leurs tours de reconnaissance pour aller sur la grille dans des conditions sèches.

La FIA jugera-t-elle cela dangereux à l’avenir ? Lorsqu’on lui a demandé si des tours de formation supplémentaires étaient une option dans ces conditions changeantes, le directeur de course de la F1, Michael Masi a déjà une opinion claire.

"C’est non. Je pense qu’ils n’avaient pas un circuit impraticable à affronter... si vous regardez bien, il venait juste de commencer à pleuvoir, il pleuvait mais ce n’était pas une forte pluie ou quelque chose comme ça."

"Donc, je pense que les 20 meilleurs pilotes du monde dans un Grand Prix de F1, avec les bons pneus intermédiaires, sont capables d’affronter ça ! On nous reprocherait d’être trop prudents sinon".

"Le circuit n’était en aucun détrempé et nous avons déjà donné des départs dans des conditions changeantes et plus humides. Imola cette année en est un parfait exemple."

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less