Formule 1

La FIA menace Haas de ‘sanctions plus lourdes’ si Steiner récidive

Toute l’équipe pourrait être pénalisée

Recherche

Par A. Combralier

12 octobre 2019 - 10:37
La FIA menace Haas de ‘sanctions (...)

Günther Steiner est un personnage franc et cru dans le paddock, apprécié ou non pour les mêmes raisons. Lors du Grand Prix de Russie, le directeur de Haas avait de nouveau fait étalage de son franc-parler, en traitant « d’idiot et de stupide » le commissaire qui avait infligé une pénalité de cinq secondes à Kevin Magnussen – accusé d’avoir coupé un virage sans contourner les plots de sécurité.

« Tu sais de quel commissaire il s’agit, tu le connais, c’est toujours la même chose. Il n’est juste jamais intelligent » avait également rajouté Günther Steiner à la radio.

La FIA a sévi envers Günther Steiner (voir notre actualité d’hier) : une amende de 7500 €, qui devra être payée non par l’équipe, mais par le principal accusé lui-même.

On en sait désormais un peu plus sur la défense qu’a opposée le directeur de Haas à la FIA ; il aurait ainsi confié avoir parlé « dans la chaleur du moment, après une course rudement disputée. »

Selon la FIA, Günther Steiner, « avec le recul, a regretté le choix de mots utilisé sur le moment, et n’entendait pas émettre une opinion défavorable envers les officiels de la FIA. » Il a cependant admis qu’il visait bien un commissaire en particulier, sans citer son nom.

Mais puisque la FIA a conclu que les paroles de Günther Steiner, qualifiées « d’attaques personnelles publiques » et de « totalement inappropriées », avaient affecté « la réputation du sport auto en général », l’amende de 7500 € est apparue comme une sanction minimale.

« C’est une injure morale aux officiels de la FIA » a rajouté la Fédération dans son communiqué, précisant que Günther Steiner avait « remis en question le professionnalisme » des commissaires.

La FIA a donc prévenu : en cas de récidive, c’est toute l’équipe qui pourrait bien être pénalisée (avec des places de pénalité ?) : « Dans le cas d’une violation similaire future, il pourrait devenir nécessaire de considérer si une équipe devrait être pénalisée, en plus d’un individu, par des sanctions plus lourdes. »

Günther Steiner doit désormais surveiller son micro…

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less