Formule 1

La FIA explique le bug des 18 tours sans DRS à Abu Dhabi

Toutes les F1 privées de l’aileron arrière mobile

Recherche

Par Olivier Ferret

1er décembre 2019 - 19:09
La FIA explique le bug des 18 tours (...)

Le peloton de la Formule 1 a dû attendre 18 tours aujourd’hui avant de pouvoir utiliser le DRS en course à Abu Dhabi.

Rapidement, la FIA a fait savoir que le système d’ailerons mobiles, calqué sur les écarts entre les pilotes, était victime d’un problème technique.

Les pilotes ont dû réussir leurs dépassements sans cet artifice au début de la course, ce que les fans n’ont a priori pas fustigé.

"En fait, pour résumer, nous avons eu un crash du serveur informatique de données," explique le directeur de course de la FIA, Michael Masi.

"Les chronos fonctionnaient bien, comme nous l’avons vu, mais le serveur capable de donner les instructions a crashé. Nous avons donc immédiatement pris la décision de verrouiller l’utilisation du DRS avant que nous soyons 100% certain que cela allait revenir de manière fiable, avec les bonnes données. Ensuite nous avons réinstauré son utilisation."

"Nous vérifions régulièrement les systèmes entre la FIA et la Formule 1. Nous l’avons fait pendant la durée de ce crash. Si nous n’avions pas pris cette mesure, cela aurait été un DRS libre pour tout le monde."

"Quel aurait été alors l’impact ? Je préfère ne pas y penser. Il vaut mieux prendre ses précautions tout de suite et tout désactiver. Il y a toujours un système en secours mais il faut toujours identifier le problème originel."

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less