Formule 1

La FIA explique l’absence d’enquête sur le départ de Bottas

Les données des transpondeurs sont formelles

Recherche

Par Emmanuel Touzot

20 juillet 2020 - 08:26
La FIA explique l’absence d’enquête (...)

Valtteri Bottas a raté son départ en Hongrie après l’avoir presque volé. Le Finlandais a légèrement bougé avant que les feux ne s’éteignent et la question de l’absence d’enquête à son sujet s’est posée. Michael Masi, le directeur de course de la FIA, a donné des détails.

"Les moyens par lesquels un faux départ est déterminé sont très détaillés dans le règlement sportif et c’est le même processus depuis plusieurs années, avec un transpondeur monté sur chaque voiture comme mécanisme de jugement" explique Masi. "Il y a un capteur dans la piste, et il y a une tolérance pour cela."

Bottas a en réalité perdu du temps avec son erreur, et la situation n’est pas sans rappeler Sebastian Vettel, qui avait perdu l’avantage de sa pole position à Suzuka en manquant de peu de faire un faux départ.

"Comme nous l’avons vu au Japon l’an dernier, cette tolérance est le facteur déterminant" poursuit Masi. "Il n’y a donc rien eu d’autre à étudier. Nous avons parler aux personnes qui surveillent les temps immédiatement, elles ont vérifié les données et c’était classé."

FIA

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less