La FIA et les équipes travaillent sur l’amélioration de l’arceau de sécurité pour 2023

L’analyse de l’accident de Zhou suit son cours pour le moment

Recherche

Par Paul Gombeaud

26 juillet 2022 - 17:50
La FIA et les équipes travaillent (...)

Suite à l’accident terrifiant de Guanyu Zhou à Silverstone, beaucoup d’attention a été portée sur l’arceau de sécurité puisque celui du Chinois s’était brisé durant l’incident, obligeant les équipes et la FIA à se pencher sur la question pour éviter un drame à l’avenir.

Jan Monchaux, le directeur technique d’Alfa Romeo F1, confirme que le travail d’analyse suit son cours et que l’instance dirigeante du sport était très active sur le sujet.

"L’analyse se poursuit, nous travaillons avec la FIA depuis le premier jour pour essayer de reconstruire l’accident et de l’évaluer au mieux, ce qui n’est pas une tâche facile. L’enquête interne n’étant pas terminée, je ne divulguerai rien. Et si quelqu’un doit révéler quelque chose, ce sera la FIA."

"Entre-temps, la FIA a demandé aux équipes de lui fournir des retours, imposant plusieurs charges sur les arceaux de sécurité pour comprendre ce qui peut être amélioré. Sans aller trop loin dans les détails, vous avez des vecteurs de force à appliquer à l’avant et à l’arrière de l’arceau qui n’était pas forcément le plus adéquat pour l’accident auquel nous avons assisté, puisqu’effectivement la voiture glissait et était donc soumise à une force en quelque sorte ’plate’ et non verticale."

"Il pourrait donc y avoir des changements dans le futur. Mais je pense que la FIA reviendra avec de nouvelles recommandations, des tests additionnels, nous attendrons. Il nous faut voir quelles seront les conclusions qu’ils tireront des retours de toutes les équipes."

Présent aux côtés de Jan Monchaux, James Key, le directeur technique de McLaren F1, a également été invité à réagir sur la question.

"L’analyse poursuit son cours comme l’a dit Jan. Mais je suis certain que la FIA travaille dur pour aider les équipes à faire de nouveaux tests. C’était un incident vraiment effrayant avec des conditions uniques, et cela amène toujours à tirer de nouvelles conclusions vis-à-vis de la sécurité et c’est exactement ce dont les équipes et la FIA discutent pour l’année prochaine. Comme cela a été mentionné, je suppose que nous devrons passer un test avec une charge latérale supplémentaire pour 2023."

Alfa Romeo F1 Team

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos