Formule 1

La FIA et la F1 rejoignent le Cadre d’action de l’ONU pour le climat

Validant ainsi la stratégie neutralité carbone pour 2030

Recherche

Par A. Combralier

22 janvier 2020 - 14:27
La FIA et la F1 rejoignent le Cadre (...)

La F1 avait déjà annoncé un plan carbone ambitieux, avec pour objectif, d’ici 2030, de devenir neutre sur le plan des émissions de CO2. C’est dans la lignée de cet engagement que la FIA et la F1 ont annoncé avoir satisfait aux exigences du Cadre d’action des Nations Unies pour le climat concernant le sport.

Pour devenir membre de ce partenariat pour le climat, une Fédération sportive doit, pour rappel, adhérer aux cinq principes suivants :

 Entreprendre des efforts systématiques pour promouvoir une plus grande responsabilité environnementale ;
 Réduire son impact global sur le climat ;
 Mener des actions pour l’éducation à l’action climatique ;
 Promouvoir un mode de consommation durable et responsable ;
 Mener des actions de communication encourageant l’action climatique.

Alors que l’Australie, où le premier Grand Prix de l’année se tiendra en mars, est actuellement en proie aux flammes, cette nouvelle tombe ainsi à pic pour la FIA.

« En tant que Fédération internationale comprenant 244 membres dans 140 pays et leader dans le domaine du sport automobile et du développement de la mobilité, nous sommes pleinement engagés dans la protection de l’environnement » a rappelé Jean Todt.

« La signature de ce cadre des Nations unies pour l’action en faveur du climat, renforce la dynamique se développant au sein de notre Fédération depuis de nombreuses années. De l’introduction du moteur hybride en F1 à la création de la Commission de l’environnement et du développement durable, l’ensemble de la communauté de la FIA a consacré du temps, de l’énergie, et des ressources financières, au profit des innovations pour l’environnement. Notre objectif est d’ouvrir la voie à une plus grande prise de conscience dans le monde et d’encourager de meilleures pratiques en matière de durabilité, s’agissant des normes du sport automobile. »

Théoriquement, l’accord signé avec l’ONU devrait concerner la F1 mais aussi tous les championnats relevant de la FIA.

De son côté, Chase Carey, le patron de la F1 pour Liberty Media, souligne lui aussi la cohérence de cette annonce en lien avec les derniers plans présentés par le sport.

« L’année dernière, la Formule 1 a lancé sa toute première stratégie de durabilité, reconnaissant le rôle important que nous avons à jouer dans la lutte contre le changement climatique. Les mesures que nous prendrons, dans les années à venir, réduiront notre empreinte carbone et nous permettront d’atteindre la neutralité carbone d’ici 2030. »

« Nous sommes ravis de nous joindre aux efforts des Nations Unies dans ce domaine et nous travaillerons en étroite collaboration avec la FIA, les équipes et les partenaires, pour nous assurer que nous concrétiserons nos plans et que nous mettrons en œuvre des changements significatifs. »

FIA

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less