La FIA détermine un temps minimal pour les tours lents

Les pilotes de F1 vont-ils être sanctionnés à ce sujet ?

Recherche

Par Emmanuel Touzot

23 juillet 2022 - 11:03
La FIA détermine un temps minimal (...)

La FIA a annoncé avoir fixé un temps au tour maximal à ne pas dépasser lors des tours de préparation, en vue des qualifications du Grand Prix de France de F1. Le directeur de course, Eduardo Freitas, a établi un chrono précis par rapport au rythme vu hier en Essais Libres.

Ainsi, les pilotes ne devront pas rouler plus lentement qu’en 1’48"0 pendant leurs tours de préparation, soit près de 15 secondes plus lentement que les chronos vus hier. L’objectif de cette limite est de ne pas trouver des pilotes au ralenti sur la piste pendant les tours rapides de certains de leurs homologues.

Ce chrono s’appliquera également pour les tours de mise en grille dimanche, au moment où les pilotes font une dernière vérification de leur monoplace avant de se placer sur la grille de départ, en vue de la course.

"Afin de s’assurer que les voitures ne soient pas pilotées inutilement lentement dans les tours pendant et après la fin des qualifications ou pendant les tours de reconnaissance lorsque la sortie des stands est ouverte pour la course, les pilotes doivent rester en dessous de 1’48"0 entre les lignes du Safety Car indiquées sur la carte de la voie des stands" a écrit la FIA.

Cette règle, déjà vue cette année, n’a pas encore débouché sur des pénalités. C’était déjà le cas l’an dernier, Michael Masi expliquant qu’il ne pouvait pas pénaliser trop de pilotes à la fois. Freitas et Niels Wittich semblent ainsi avoir gardé cette politique.

La FIA n’a pas prévu, dans son communiqué, de sanction à l’encontre des pilotes qui feraient de telles choses, et l’on devra attendre de voir si des convocations ont lieu. En effet, il n’est pas impossible qu’une règle à ce sujet ait été plus clairement définie au briefing des pilotes, hier soir.

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos