Formule 1

La FIA détaille les protections sanitaires déployées pour les commissaires

Les marshalls fonctionneront comme un groupe familial à chaque poste…

Recherche

Par A. Combralier

2 juin 2020 - 14:36
La FIA détaille les protections (...)

Des protocoles sanitaires très stricts seront appliqués aux pilotes et à tous les membres des écuries qui feront les déplacements sur les quelques Grands Prix de cette saison 2020 (à lire dans notre information précédente).

Si les Grands Prix se dérouleront pour leur majorité à huis clos, des centaines de personnes devront tout de même être présentes à chaque évènement… y compris les indispensables commissaires de piste, dont la sécurité devra également être assurée.

Michael Masi, le directeur de course de la FIA, a bien entendu déjà pris les précautions pour ce faire, qu’il a détaillées.

« Pour chacun des commissaires, à chaque poste sur le circuit, c’est-à-dire pour les commissaires chargés de brandir les drapeaux, un plan a été dressé. Il fera en sorte que certains de ces commissaires fonctionnent comme une unité familiale ou comme un groupe. »

« C’est uniquement parce qu’il leur est physiquement impossible de faire leur travail [sans entrer en contact] et de respecter la distanciation sociale comme il le faut. »

Autrement dit, Masi précise que les commissaires devront nécessairement interagir physiquement avec un certain nombre de personnes – mais avec un nombre réduit de personnes dans leur environnement immédiat. Et ils n’auront visiblement rien à craindre…

« Un autre élément à prendre en compte, c’est qu’ils disposeront de l’équipement de protection approprié et nécessaire, que ce soit avec des protections faciales, des gants, etc. pour se protéger et protéger ceux qui les entourent. »

« Ensuite, avec tous les différents véhicules, qu’il s’agisse de véhicules médicaux, de véhicules de pompiers, etc., tous ces véhicules continueront à fonctionner comme d’habitude. »

Alors que les commissaires auraient peut-être pu se sentir délaissés dans un premier temps en voyant toutes les mesures sanitaires appliquées aux pilotes ou aux équipes, le directeur de course a donc fait passer un message : la FIA pense à eux, aussi et surtout.

« Le niveau de détail et de réflexion qui a été mis en place dans chaque aspect de notre manière d’opérer, et pour s’assurer de la sécurité de l’événement, a été énorme et ce travail est toujours en cours. »

« Beaucoup de personnes ont consacré de nombreuses heures à cette tâche jusqu’à présent, et il en faudra encore beaucoup avant que nous n’arrivions sur place. »

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less