La FIA déclare que les 4 moteurs utilisés en F1 ont des ’performances similaires’

"Aucun des quatre motoristes n’a de problèmes pour le moment"

Recherche

Par Olivier Ferret

6 avril 2022 - 07:42
La FIA déclare que les 4 moteurs (...)

Le responsable des monoplaces de la FIA, Nikolas Tombazis, a proclamé que les performances des 4 moteurs utilisés sur la grille de départ en F1 sont largement similaires, maintenant que le gel du moteur est entré en vigueur.

Mercedes, Ferrari, Renault et Red Bull Powertrains (dont le moteur a été conçu par Honda) ont tous créé de nouvelles unités de puissance pour 2022, fonctionnant à l’E10, en sachant que la réglementation des moteurs a été en grande partie gelée jusqu’à l’arrivée de la nouvelle spécification de moteurs en 2026.

Naturellement, cela laisse très peu de marge de manœuvre aux équipes pour améliorer les performances de leur moteur, de sorte que tout motoriste en retard aurait encore plus de mal que d’habitude à essayer de rattraper le peloton.

"Aucun des quatre motoristes n’a de problèmes pour le moment, les performances sont similaires," révèle Tombazis, après un examen des deux premières courses.

"Et au cas où : lorsque nous avons discuté de l’introduction du gel, nous avons déterminé que, si quelqu’un était en difficulté, tout le monde s’engagerait de bonne foi pour discuter de la façon de résoudre le problème, permettant peut-être un certain développement. Il n’y a aucun intérêt à condamner quelqu’un à rester à la traine pendant 4 ans."

Les propos de Tombazis rassurent donc indirectement sur le potentiel du V6 Mercedes, qui souffre davantage d’une plus grande trainée aérodynamique sur la W13 que d’un manque de puissance.

Rappelons que les parties hybrides ne sont pas encore gelées : une seule évolution peut encore être introduite pour chaque motoriste, jusqu’au 1er septembre. Ensuite le gel s’appliquera comme pour la partie thermique de l’unité de puissance.

Tombazis l’admet : "ce n’est pas idéal de geler les moteurs pendant si longtemps, mais nous avons dû le faire car il aurait été insoutenable pour les constructeurs de continuer à développer ces unités alors que de nouvelles seront introduites en 2026 et que d’autres motoristes pourraient arriver en F1."

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos