La fédération russe de l’automobile veut protéger ses pilotes

Elle veut laisser la politique en dehors du sport

Recherche

Par Emmanuel Touzot

3 mars 2022 - 10:39
La fédération russe de l'automobile

La fédération russe de l’automobile (RAF) s’est agacée du traitement réservé à ses athlètes par la FIA et la F1. Bien que ceux-ci soient officiellement autorisés à participer à des courses, ils ne peuvent pas le faire sous la bannière des fédérations russe et biélorusse, du fait de l’invasion actuelle en Ukraine.

Comme nous vous le rapportions hier, la fédération britannique est allée plus loin en interdisant les pilotes russes de courir sur ses circuits, ce qui prive de facto Nikita Mazepin de Grand Prix de Grande-Bretagne.

Mais la FIA a également interdit les équipes russes et biélorusses de participer à ses événements, et pourrait décider d’exclure temporairement tous les officiels russes travaillant pour la fédération internationale.

Viktor Nikolayevich Kiryanov, le président de la RAF, veut selon la fédération "protéger les intérêts des athlètes russes et du sport automobile russe", tandis que l’organisme russe s’interroge sur une possible "discrimination" de ses athlètes, par rapport aux statuts de la FIA.

Bien que a FIA ait été une des fédérations les plus clémentes avec les athlètes russes, par rapport à d’autres sports, il est possible que la RAF sente venir un possible revirement et veuille au moins empêcher que la FIA aille plus loin.

Kiryanov a toutefois exprimé son intention de démissionner temporairement de tous ses rôles à la FIA, compte tenu de la position actuelle de la fédération russe vis-à-vis de la FIA, mais la RAF a tenu à insister sur le besoin de reconnaissance de son statut et de celui de ses athlètes.

"La Fédération automobile russe estime que toutes les organisations sportives, y compris la RAF et la FIA, doivent adopter une position neutre sur ces questions, se concentrer sur les réalisations sportives et ne pas les utiliser comme un instrument de pression politique."

"Dans la situation actuelle, la priorité de la RAF est d’assurer la possibilité de participation des athlètes russes aux compétitions de sport automobile au niveau international."

"C’est ce qu’a souligné dans son discours lors de la réunion le président de la RAF, Viktor Nikolayevich Kiryanov, qui s’est adressé aux membres du Conseil mondial en leur demandant de ne pas priver la RAF de ses pouvoirs sportifs et de permettre aux athlètes russes de participer aux compétitions sous un drapeau neutre."

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos