Formule 1

La fan-base la plus importante de la F1 se trouve en Chine

Et ces fans seraient de plus en plus jeunes selon les derniers chiffres

Recherche

Par A. Combralier

26 janvier 2020 - 13:44
La fan-base la plus importante de (...)

La F1 a révélé ses chiffres d’audience au niveau global, et ces derniers (voir notre actualité parue cette semaine) sont bons, avec une progression de 0,3 % du nombre de spectateurs uniques par exemple sur les 20 premiers marchés. Au niveau régional, comment se déclinent ces chiffres ?

Les cinq plus grands marchés de la F1 (au niveau des audiences TV) demeurent ceux du Brésil, de l’Allemagne, de l’Italie, du Royaume-Uni et des Pays-Bas. Ces cinq marchés ont tous enregistré des audiences supérieures à 100 millions de personnes sur un an.

Parmi les marchés en plus forte progression, la F1 note en particulier la performance enregistrée en Pologne (+ 256 % d’audiences en cumulé, et + 569,7 % du nombre de téléspectateurs uniques). C’est bien évidemment le retour de Robert Kubica chez Williams qui a aidé à propulser la F1 dans une autre dimension dans ce pays. Reste à savoir si la dynamique restera malgré l’effacement du Polonais en tant que troisième pilote chez Alfa Romeo.

La région Moyen-Orient / Afrique du Nord a elle aussi connu une progression notable (+ 228 %).

Toujours porté par le phénomène Max Verstappen, les Pays-Bas ont progressé de 56 % en cumulé. Le marché italien, peut-être sous la dynamique de Charles Leclerc, a vu ses audiences progresser de 29 %. L’Allemagne, qui perdra Hockenheim en 2020, a progressé de 23 %.

Les États-Unis et la Chine, priorités de Liberty Media, ont connu des progressions plus modestes (+ 7 % et + 5 % respectivement).

S’agissant des Grands Prix plus particulièrement, la meilleure audience globale fut celle du Grand Prix d’Italie, qui avait vu la victoire de Charles Leclerc (+20 % sur un an, 112 000 millions de spectateurs dans le monde). Il s’agissait même de la plus forte audience depuis le Grand Prix du Mexique 2016.

Trois autres Grands Prix ont dépassé les 100 millions de téléspectateurs : Monaco, la course la plus renommée, et les courses spectaculaires que furent le Brésil et l’Allemagne. 14 autres Grands Prix ont été regardés par plus de 90 millions de personnes. L’audience moyenne par Grand Prix est de 91,5 millions de personnes.

Si l’on évoque désormais la fan-base de la F1 pays par pays (et non plus en évoquant les seules audiences TV), quels sont les marchés les plus porteurs pour la F1 ? Le cabinet Nielsen a été chargé de cette étude. Au total, la plus grande fan-base de la F1 se situe en Chine (81,3 millions de personnes). Suivent le Brésil (54,7 millions), le Mexique (45,5 millions), les États-Unis (34,6 millions) et l’Inde (31,1 millions de personnes).

De manière encourageante, la F1 aurait réussi à rester au-delà des 500 millions de personnes s’agissant de sa fan-base. Mieux, 62 % des nouveaux fans acquis ces deux dernières années seraient âgés de moins de 25 ans : cela voudrait dire que la F1, notamment grâce à son engagement sur les réseaux sociaux, commence à réussir à rajeunir son public.

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less