Formule 1

La F1 veut du public en 2021 mais la situation sanitaire primera

Aucun risque ne sera pris sur les Grands Prix

Recherche

Par Emmanuel Touzot

25 février 2021 - 15:09
La F1 veut du public en 2021 mais (...)

La Formule 1 va devoir vivre une deuxième année consécutive en dépit de la pandémie de Covid-19. La discipline prévoit de s’adapter à chaque course et à la situation sanitaire des pays, avec comme objectif l’accueil d’un maximum de spectateurs quand ce sera possible.

"A ce stade, je suis encore optimiste quant au fait que la majeure partie de la saison se fera avec des spectateurs" a déclaré la directrice de la promotion des courses, Chloe Targett-Adams, au BlackBook Virtual Summit.

"Je pense que c’est très spécifique aux territoires et aux localisations. Le gouvernement britannique a fait un excellent travail avec le déploiement du vaccin, cela permets de planifier le Grand Prix de Grande-Bretagne avec notre promoteur à Silverstone."

Comme nous vous le rapportions, un passeport sanitaire pourrait aider l’accueil de fans à Silverstone : "Les retours du gouvernement britannique permet d’avancer avec l’idée d’avoir des spectateurs. La capacité est encore à déterminer et nous suivrons la décision du gouvernement à ce sujet."

"Nous avons aussi des pays avec une trajectoire différente. Dans mon esprit, je vois cela comme une année mixte, il n’y aura peut-être pas une évolution jusqu’aux troisième et quatrième trimestres, mais plus une approche unique de chaque course selon les territoires et la période."

Mais l’espoir est bien d’accueillir le maximum de public quand cela est possible : "Globalement, nous espérons qu’en fin d’année, et dans la majorité des endroits, nous pourrons avoir une assez grande - je n’ose pas dire grande dans une pandémie qui évolue et présente des variants - quantité de fans."

L’an dernier, certaines courses ont accueilli du public, avec notamment près de 30 000 fans au Portugal et en Russie. A Portimão (photo), la course avait été décriée pour avoir causé une accélération des cas, et la fin de saison s’était déroulée à huis clos. Mais l’expérience pourrait servir en 2021.

"Au Portugal et en Russie l’année dernière, nous avons pu avoir des événements de Formule 1 avec environ 30 000 fans. Cela nous propose un bon cadre pour regarder comment nous pouvons apporter davantage de sécurité."

"Nous savons que la distanciation sociale restera de mise, nous devons être très clairs avec les promoteurs et les actionnaires quant au fait que nous incorporons de telles règles car sans elles, ça ne fonctionnera pas à long terme. Et nous espérons que les fans seront de retours cette année, nous prévoyons qu’ils le soient."

F1 - FOM - Liberty Media

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less